Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
L’UE contribue à renforcer la résilience face à la sécheresse en Éthiopie
Novembre 2019
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mercredi, 09 octobre 2013

L’UE contribue à renforcer la résilience face à la sécheresse en Éthiopie

L’Union européenne (UE) a annoncé qu’elle allait débloquer 50 millions d’euros dans le but d’améliorer la sécurité alimentaire et de renforcer la résilience face à la sécheresse dans le sud et l’est de l’Éthiopie. Cette nouvelle enveloppe contribuera à renforcer la sécurité alimentaire dans les plaines éthiopiennes au moyen d’une série de mesures à long terme : par exemple, elle permettra de soutenir un mécanisme qui fournit de l’argent et de la nourriture aux personnes vulnérables en cas de choc (par exemple, durant une période de sécheresse) et d’améliorer la nutrition, notamment en faisant la promotion de la diversification alimentaire et en encourageant la production locale de légumes, de lait et de fourrage. Les fonds serviront également à renforcer les services de santé animale et à financer des campagnes de vaccination du bétail, ainsi que la gestion des ressources naturelles telles que l’eau et les pâturages. Les différentes activités aideront les familles à augmenter leurs revenus et à être mieux préparées aux périodes de sécheresse ou aux autres chocs futurs. Le projet s’inscrit dans le cadre de l’initiative SHARE (Supporting the Horn of Africa’s Resilience — Accroître la résilience de la Corne de l’Afrique) mise en place par les commissaires européens Andris Piebalgs et Kristalina Georgieva. L’initiative SHARE apporte une aide supplémentaire aux régions les plus touchées de la Corne de l’Afrique, améliore la préparation aux catastrophes et contribue à établir un lien plus étroit entre l’aide humanitaire et la coopération au développement. L’initiative SHARE établit un véritable lien entre l’aide humanitaire et l’aide au développement à plus long terme, afin de mieux protéger les populations vulnérables de la Corne de l’Afrique des périodes de sécheresse et des famines récurrentes. Grâce à SHARE, ces populations seront mieux préparées pour résister à de tels chocs à long terme. Cette initiative est un excellent exemple de la manière dont nous pouvons améliorer la cohérence des instruments d’aide extérieure de l’UE et maximiser l’impact de notre aide au profit des populations cibles. 
La Corne de l’Afrique est en proie à des périodes de sécheresse récurrentes, qui se traduisent souvent par des situations d’urgence, impliquant des niveaux élevés de malnutrition et d’insécurité alimentaire. La pression croissante exercée par la démographie sur les ressources naturelles, combinée à l’insuffisance des infrastructures, à l’absence de moyens de subsistance de remplacement et à l’insécurité, rend les habitants de cette région particulièrement vulnérables à la sécheresse.

Source : Commission européenne