Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Délégation commerciale britannique au Zimbabwe: 1ère depuis 10ans
Décembre 2019
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Jeudi, 30 octobre 2014

Délégation commerciale britannique au Zimbabwe: 1ère depuis 10ans

Une délégation commerciale britannique est arrivée au Zimbabwe lundi pour une visite de trois jours destinée à étudier les opportunités d'investissement dans ce pays, suggérant un dégel des relations entre les deux pays. Les relations du Zimbabwe avec son ancienne puissance coloniale sont tendues depuis une décennie suite à la décision de Harare d' entreprendre un programme de réforme agraire en 2000 pour redistribuer les terres détenues par des blancs à des membres de la population noire privée de terres. L'Union européenne avait alors accusé Harare de violations des droits de l'Homme et du droit de propriété dans l'application de cette réforme agraire, et adopté à l'encontre du Zimbabwe des sanctions qui ont paralysé l'économie de ce pays.

S'adressant aux médias à l'issue d'une réunion avec la délégation de cinq membres, le ministre des Finances du Zimbabwe, Patrick Chinamasa, a déclaré que cette visite était importante car c'est la première visite d'une délégation britannique depuis une vingtaine d'années. "Je considère cette visite comme très importante. Elle marque la première étape de la normalisation de nos relations entre le Zimbabwe et le Royaume-Uni", a déclaré M. Chinamasa. Toutefois, la normalisation des relations entre les deux pays ne se fera pas par un événement unique mais par un processus, a-t- il expliqué. "La délégation commerciale était intéressée par des investissements dans les infrastructures, et en particulier dans la production d'électricité", a déclaré M. Chinamasa, avant d'ajouter qu'"ils m'ont exprimé un grand intérêt pour investir et présenter au pays hôte des investisseurs et financiers".

Source: french.xinhuanet.com