Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
La GIZ au Cameroun: centres d’innovations pour le secteur agro-alimentaire
Avril 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mercredi, 18 novembre 2015

La GIZ au Cameroun: centres d’innovations pour le secteur agro-alimentaire

La GIZ, organisme de la coopération allemande, en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et celui de l’Elevage, ont procédé le 10 novembre 2015 à Yaoundé, la capitale camerounaise, au lancement officiel du «Projet centres d’innovations pour le secteur agro-alimentaire». Composante de l’initiative «un seul monde sans faim» implémenté par le ministère allemand de la Coopération et du Développement économique (BMZ), ce projet vise à introduire diverses innovations dans le domaine de l’agriculture, de manière à accroître à la fois la production, les revenus des producteurs et le nombre d’emplois dans le monde rural. Au Cameroun, apprend-on, le projet sera exécuté dans les filières pomme de terre et cacao, ainsi que dans le domaine de l’aviculture. Concrètement, il va s’agir, sous l’encadrement des experts de la GIZ, des ministères de l’agriculture et des Pêches, ainsi que des organisations professionnelles ; de promouvoir auprès des producteurs l’utilisation des semences améliorées, la mécanisation, la transformation ; mettre en place des infrastructures de stockage ; dispenser des formations aux producteurs ; faciliter l’approvisionnement en intrants agricoles, etc. Les bénéficiaires de ce projet de la coopération allemande vont se recruter aussi bien parmi les producteurs détenteurs de petites exploitations agricoles, que les PME opérant en aval et en amont de la production agricole. Doté d’une enveloppe globale de 81 millions d’euros (environ 53 milliards de francs Cfa) en cours d’augmentation pour 2016, le «Projet centres d’innovations pour le secteur agro-alimentaire», d’une durée de 2 ans et demi, est également exécuté au Benin, au Burkina-Faso, au Ghana, en Ethiopie, en Inde, au Kenya, au Mali, au Malawi, au Nigeria, au Togo, en Tunisie et en Zambie.

Source: investiraucameroun.com

Tags: