Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
L’Ethiopie première puissance économique de l’Afrique en 2050 (ONU)
Septembre 2018
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mardi, 05 janvier 2016

L’Ethiopie première puissance économique de l’Afrique en 2050 (ONU)

L’Ethiopie sera la plus grande économie de l’Afrique en 2050, selon le Dr Carlos Lopes, Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA). Dans un communiqué publié par la CEA jeudi à Addis-Abeba, le Dr Carlos souligne être arrivé à cette conclusion, après avoir évalué les perspectives et défis pour le Nigeria et l’Afrique du Sud qui sont les géants économiques actuels de Afrique, la RDC riche en ressources et l’Ethiopie qui a une croissance rapide.Selon le Secrétaire exécutif de la CEA, avec une démographie de près de 100 millions d’habitants, l’Ethiopie est le troisième pays le plus peuplé d’Afrique et a enregistré une forte croissance économique durant la derinère décennie. Le Dr Lopes a ajouté que l’Ethiopie a comblé de façon accélérée son déficit en infrastructures, réalisant beaucoup de routes, de chemins de fer et des projets d’énergie, ce qui lui donnera un avantage concurrentiel dans la région, en particulier sur la RD Congo qui est manifestement mal reliée. Concernant le Nigeria, première puissance économique actuelle de l’Afrique, Lopes a expliqué que ‘’même avec ses chiffres économiques prometteurs, sa forte densité démographique et son potentiel énorme, le pays cache également les faiblesses structurelles profondes de son économie qui pourraient bientôt étouffer sa croissance ». Le Nigeria sera soumis à une forte concurrence et pourrait en 2050 avoir une économie moins puissante que celle de la RDC et de l’Ethiopie, a affirmé le Dr Lopes, ajoutant que la principale faiblesse du Nigeria est son manque de vigueur.

Source: Star Africa