Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Congo-Brazzaville : bras de fer avec Bruxelles
Février 2020
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Jeudi, 26 mai 2016

Congo-Brazzaville : bras de fer avec Bruxelles

Les autorités congolaises souhaitent le départ de Saskia de Lang, la représentante de l'Union européenne dans le pays. Mais Bruxelles ne l'entend pas de cette oreille. « La position de Bruxelles n’a pas changé, nous confie une source au sein de la délégation de l’Union européenne (UE) au Congo-Brazzaville. Depuis mardi [le 17 mai], l’UE a en effet, par voie diplomatique, signifié aux autorités congolaises qu’elle renouvelle son appui et sa confiance à Mme Saskia de Lang. » Brazzaville avait pourtant dépêché une semaine plus tôt, le 9 mai, son ministre des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso, dans la capitale européenne pour déposer une note verbale demandant le départ de la représentante de l’UE du territoire congolais. S’achemine-t-on vers un bras de fer entre Brazzaville et Bruxelles? En tout cas, « Saskia de Lang, représentante de l’UE chez nous, c’est mort ! » tonne un membre du gouvernement. À l’en croire, « pour l’instant, l’Union européenne ne cherche qu’à couvrir sa déléguée mais ça ne va pas durer longtemps, aucune institution n’ayant d’intérêt à maintenir en poste une personne récusée par les hautes autorités du pays d’accueil. »

Source: jeuneafrique.com