Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Aide au développement : quel partenariat ACP-UE après 2020
Novembre 2018
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 16 juin 2017

Aide au développement : quel partenariat ACP-UE après 2020

A l’occasion des Journées européennes du développement (EDD), personnalités politiques et acteurs du développement du monde entier se sont réunis à Bruxelles, les 7 et 8 juin 2017, afin d’échanger pendant deux jours sur l’avenir de l’aide au développement. L’Union européenne et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) devront très prochainement redéfinir les termes de leur nouveau partenariat : l’occasion pour tous de partager expériences et idées pour préparer la période "post-Cotonou", après 2020.Depuis son entrée en vigueur en 2003, l’accord de Cotonou prévoit l’essentiel de la coopération ACP-UE dans le domaine du développement jusqu’en 2020, date à laquelle l'accord arrivera à échéance. L’édition 2017 des EDD a permis d’initier une réflexion sur le futur commun des deux partenaires. "[Avec l’accord de Cotonou,] l’Europe ne parle pas avec l’Afrique mais parle à l’Afrique", a dénoncé Louise Mushikiwabo, ministre des Affaires étrangères du Rwanda pour qui UE et pays ACP doivent être davantage sur un pied d’égalité dans le dialogue politique à venir. Certains pays ACP préconisent une meilleure coordination de leurs intérêts pour le prochain partenariat. "Les négociations post-Cotonou sont l’occasion de réfléchir à la direction vers laquelle l’Afrique se dirige", a déclaré la ministre rwandaise. "Le nouveau partenariat devra faire attention aux changements qui se sont opérés dans certaines régions", a réagi Teresa Ribeiro, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et à la Coopération du Portugal. Au niveau européen, le 7 juin 2017, la Commission, le Parlement et le Conseil européens ont signé un nouveau consensus européen pour le développement. Ce cadre d’action commun en matière d’aide au développement doit permettre d’atteindre les objectifs globaux du Développement durable d’ici 2030 tels qu’ils ont été définis en 2015 par les Nations unies. "Notre consensus européen pour le développement est notre réponse aux Objectifs du Développement durable", a expliqué le commissaire européen au Développement, Neven Mimica, lors d'une conférence de presse. Ce nouveau consensus place une nouvelle fois l’éradication de l’extrême pauvreté au premier plan.

Source: Toutleurope