Imprimer

Mercredi, 26 juillet 2017

Le Royaume-Uni investira dans le secteur énergétique du Nigeria

La Grande-Bretagne s'est déclarée prête à investir dans l'infrastructure pipelinière, les énergies renouvelables, le gaz et le pouvoir de l'industrie pétrolière et gazière nigériane. Le Haut-commissaire britannique, M. Paul Arkwright, a fait cette promesse lorsque le directeur général du groupe, Affaires publiques du groupe de la Société nationale du pétrole nigérian (NNPC), M. Ndu Ughamadu, a visité la Chancellerie du Haut-Commissariat britannique à Abuja. M. Arkwright a noté que le gouvernement britannique avait un véritable investissement dans les secteurs en aval, à moyen et en amont, soulignant que le Département britannique du commerce international était prêt à assurer la liaison avec le gouvernement fédéral pour investir dans le pays. Le Haut Commissaire a également exhorté le gouvernement fédéral Le gouvernement et le NNPC organisent un road show à Londres pour sensibiliser aux possibilités d'investissement possibles dans le secteur pétrolier et gazier nigérian. M. Arkwright a déclaré que tant d'investisseurs britanniques avaient des fonds qu'ils étaient prêts à investir au Nigéria, soulignant toutefois que le processus d'obtention du visa nigérian au Royaume-Uni était encombrant avec trois niveaux différents de frais de passation de visa ainsi que le système de commande postale du Nigéria . Le porte-parole de NNPC, M. Ughamadu, au nom du Directeur général de la Société, le Docteur Maikanti Baru, condenaient le gouvernement britannique des récentes attaques terroristes au Royaume-Uni. Ughamadu, qui dirige la délégation de la NNPC, a félicité la Haut-Commissaire pour la rapidité de la Commission en délivrant des visas aux fonctionnaires de la Société. Il a assuré que NNPC soutiendrait les relations cordiales.

Source: Allafrica