Imprimer

Mercredi, 18 octobre 2017

UE: La Guinée bénéficie de 25 milliards GNF

La Ministre de l’Economie et des Finances a procédé ce vendredi 29 septembre 2017 à la signature de deux conventions de financement mobilisées avec Gerardus Gielen, Ambassadeur, Chef de la délégation de l’Union Européenne en Guinée dans le cadre de la troisième phase du programme d’appui à la réforme du secteur de la sécurité et le projet d’appui à la gouvernance des transports en Guinée. La cérémonie de signature a connu la présence du Ministre d’Etat à la Sécurité et de la Protection Civile, Abdoul Kabèlè Camara, de Assiatou Baldé ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts et des Secrétaires généraux des ministères des Transports, de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail. En effet, ces deux conventions bénéficient d’un financement issu du programme indicatif régional du 11ème Fond Européen de Développement « FED » pour les pays de la CEDEAO et de l’UEMOA, avec pour objectif l’émergence d’un système régional de transport routier pérenne, efficace et sûr, facteur de développement, de stabilité et d’intégration régionale. C’est pourquoi l’Union Européenne a décidé d’allouer 38 millions d’euros à 16 pays africains y compris la Guinée afin de les soutenir dans l’application de leurs engagements en matière de gouvernance des transports dans l’espace de la CEDEAO. A ce titre, la Guinée bénéficie d’une enveloppe de 2,4 millions d’euros, soit environ 25 milliards de francs guinéens pour lutter concrètement contre la surcharge des véhicules et la dégradation du réseau routier. Pour le Représentant de l’Union Européenne en Guinée, son institution veut accompagner la dynamique positive en cours et les progrès récemment réalisés dans la réforme du secteur de la sécurité afin de les poursuivre et les approfondir.

Source: www.guinee360.com