Imprimer

Lundi, 23 octobre 2017

ACP – Discussions axées sur les politique fiscales favorables au climat

Les discussions de la réunion conjointe du Groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur la coopération pour le financement du développement, organisée à Bruxelles, ont souligné la nécessité de débloquer des flux de financement complémentaires issus de sources plus diversifiées, afin d’exploiter au mieux les ressources disponibles. Selon un communiqué publié le 28 septembre par le département de l’information, le chef de mission des Fidji auprès de l’UE, l’ambassadeur Deo Saran, basé à Bruxelles, a présidé une séance sur la collaboration fiscale internationale et a fourni aux participants des informations actualisées sur les actions nationales et internationales pertinentes, y compris dans le domaine du changement climatique. « La collaboration internationale sur les politiques fiscales favorables au climat a toute sa place parmi les outils de lutte contre le réchauffement climatique », a affirmé M. Saran. Par ailleurs, les réponses efficaces aux défis du développement et de la juridiction fiscale internationale ont aussi été discutées lors de la réunion conjointe. Le communiqué indique qu’outre les délégués des pays ACP, des représentants de l’UE et de la Banque mondiale, ainsi que des experts en fiscalité et développement étaient présents. Il précise que l’objectif de la réunion était de rassembler les connaissances et expériences des différents intervenants pour permettre la mise en œuvre efficace du Programme de développement durable à l’horizon 2030, du Programme d'action d'Addis-Abeba et de l’accord de Paris sur le climat.

Source: Fiji Times