Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
L'UE est prête à négocier un nouveau partenariat ambitieux avec les ACP

Imprimer

Vendredi, 22 juin 2018

L'UE est prête à négocier un nouveau partenariat ambitieux avec les ACP

Aujourd'hui, la Commission européenne a reçu l'autorisation et les directives du Conseil de l'UE afin de lancer des négociations sur un nouvel accord de partenariat avec les pays africains, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). La Commission européenne se réjouit de la décision du Conseil de l'UE qui permettra d'ouvrir des négociations avec le Groupe des États ACP dans les semaines à venir. Pour rappel, le cadre actuel qui régit les relations EU-ACP, connu sous le nom d'accord de Cotonou, expirera en février 2020. A cette occasion, le commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, Neven Mimica, a déclaré: « Nous sommes prêts à nous lancer dans la création d'un partenariat dynamique et moderne avec nos partenaires d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Ce nouveau partenariat sera un puissant outil pour faire face ensemble aux défis auxquels nous devons apporter des solutions – qu'il s'agisse de lutter contre la pauvreté et les inégalités, des questions de paix et de sécurité, duchangement climatique ou de croissance durable au bénéfice de tous. » Les principaux objectifs des négociations sont : •Obtenir un nouvel accord juridiquement contraignant, adapté aux réalités d'aujourd'hui et qui reposera sur un ordre du jour à la fois moderne et tourné vers l'avenir. •Explorer de nouvelles manières d'avancer dans des domaines clés et mieux répondre aux grands défis actuels que sont la croissance inclusive, les investissements et la création d'emplois, le développement durable, la paix et la sécurité, les questions migratoires, le développement humain, les libertés fondamentales, les droits humains, l'état de droit et les principes démocratiques. •Bâtir ensemble une alliance forte au sein des enceintes internationales, sachant que l'UE et les pays ACP représentent plus de la moitié des membres de l'ONU. •Etablir une approche régionale mieux adaptée à l'Afrique, aux Caraïbes et au Pacifique. Tirer des leçons des 43 ans de collaboration UE-ACP et contribuer à la concrétisation des feuilles de route internationales en faveur du développement durable (programme des Nations unies à l'horizon 2030 - ODD, l'accord de Paris, nouveau consensus pour le développement, l'Agenda 2063, etc.)

Source: Commission européenne