Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Angela Merkel en visite en Afrique de l'Ouest
Décembre 2019
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 31 août 2018

Angela Merkel en visite en Afrique de l'Ouest

Pour sa mini-tournée ouest-africaine du 29 au 31 août, la chancelière allemande Angela Merkel a choisi trois pays : le Sénégal, le Ghana et le Nigeria. Le choix est stratégique pour Berlin, devenu premier fournisseur européen de l'Afrique, ravissant la vedette à la France. Pourtant, les ressorts de cette mini-tournée sont plus profonds. Pour en saisir le sens, «La Tribune Afrique» a interviewé Emmanuel Dupuy, président de l'Institut de Prospective et de sécurité en Europe (IPSE). Son décryptage éclaire en profondeur les motivations de l'implantation économique allemande en Afrique. Pour agrandir sa zone d'influence commerciale dans la région, Berlin a opté pour des Etats où sa présence est minime par rapport au reste de la bande sahélo-saharienne, en se basant sur quelques critères. Le Sénégal, qui a connu trois alternances politiques pacifiques, abrite les chambres africaines extraordinaires qui ont jugé l'ex-dictateur tchadien Hussein Habré. Le pays de la Teranga est aussi l'un des fervents défenseurs de la CPI, une instance soutenue par l'Allemagne et l'UE de manière générale. L'Allemagne demeure également un partenaire stratégique du Pacte mondial pour l'Education. Pour ce dernier, Berlin s'est engagé financièrement, en faveur de la scolarisation de 101 millions d'enfants défavorisés. Le pays de l'UE a de même été un soutien du Sénégal et de la CEDEAO, lors du règlement de la crise gambienne de 2017.

Source: afrique.latribune.fr