Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Entretien: Professeur Robert Dussey, négociateur en chef du Groupe ACP

Imprimer

Mardi, 02 octobre 2018

Entretien: Professeur Robert Dussey, négociateur en chef du Groupe ACP

Le processus devant déboucher sur l’accord post-Cotonou en 2020, a été lancé vendredi dernier à New York par les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et de l’Union européenne (UE). Au cours de la même rencontre, Prof. Robert DUSSEY (Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine du Togo) a été désigné négociateur en chef du Groupe ACP. Était aussi présent à cette rencontre, Neven Mimica (Commissaire européen à la Coopération internationale et au Développement). En quoi consiste le processus devant déboucher sur l’accord post-Cotonou ? Qu’est-ce qu’un négociateur en chef? Combien de temps vont durer les négociations ? … Autant de questions posées au Prof. DUSSEY dans une interview accordée à l’Agence Savoir News.
Bonjour Excellence Monsieur le Ministre Prof. Robert DUSSEY. Les pays ACP et de l’UE ont lancé vendredi à New York, le processus qui doit aboutir en 2020 à l’accord post-Cotonou. En quoi consiste ce processus ? Prof. Robert DUSSEY : Le Groupe ACP et l’Union européenne s’apprêtent à renouveler les termes de leur partenariat par la conclusion un nouvel accord. La cérémonie qui a eu lieu entre les ACP et la partie européenne le vendredi à New York en marge de la 73ème session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies et dont vous faites allusion, lance et acte officiellement les négociations qui conduiront à la signature d’un accord post-Cotonou. Après cette cérémonie, les négociations techniques proprement dites peuvent commencer et elles commencent d’ailleurs en début du mois d’octobre.
Vous avez été désigné le négociateur en chef du Groupe ACP. Qu’est-ce que cela veut dire ? Et les négociations vont durer combien de mois ou d’années ?
Aux termes de mon cahier de charges, je préside le Groupe Central de Négociation (GCN) des ACP chargé de superviser et de guider le processus des négociations. En ma qualité de premier responsable du GCN et de Négociateur en chef, je supervise et conduit les négociations du Groupe ACP. Les Ambassadeurs et acteurs chargés des négociations directes avec la partie européenne sur des sujets techniques et de priorité travaillent sous ma responsabilité. S’agissant du second volet de la question relative au temps, il importe de noter que l’accord de Cotonou arrive à terme en février 2020, il nous faut d’ici cette échéance, signer le nouvel accord de partenariat ACP-UE.

Source: savoirnews.net