Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Nouvelles orientations du partenariat Europe-Afrique-Bénin

Imprimer

Lundi, 08 octobre 2018

Nouvelles orientations du partenariat Europe-Afrique-Bénin

Après la présentation de sa lettre de créance, le nouvel ambassadeur, chef de la délégation de l’Union européenne au Bénin, Olivier Nette, a convié les journalistes à un déjeuner ce jeudi 4 octobre à sa résidence. Occasion pour lui de discuter avec ces hommes de médias sur les nouvelles orientations de l’Europe dans son partenariat avec l’Afrique en général et le Bénin en particulier. L’Europe a une nouvelle politique étrangère qui se met en place. Et dans cette politique, l’Afrique occupe une bonne place. C’est pourquoi après la présentation de sa lettre de créance le chef de la Délégation de l’Union européenne, Olivier Nette a rencontré les journalistes béninois pour leur exposer le nouveau partenariat avec l’Afrique. Pour lui, le nouveau partenariat est fondé sur un nouveau paradigme d’égal à égal, une relation plus politique, de continent à continent, poursuivant l’objectif de créer des investissements et des emplois soutenables. Dès lors, le focus est mis sur des intérêts partagés qui sont l’appui aux investissements du secteur privé, la sécurité et le multilatéralisme. Il a rappelé qu’en termes de coopération, à l’heure actuelle, l’Union européenne a d’importants programmes d’appui budgétaire au Bénin. Mais, l’UE souhaite dépasser ce cadre de coopération classique pour fonder un partenariat plus politique, centré sur des intérêts communs. Ainsi, de nouveaux outils seront mis en œuvre à cet effet. C’est pourquoi, les propositions soumises par les banques de développement sont actuellement en cours d’analyse au siège. Il a informé que les premières propositions offrent des perspectives favorables pour le Bénin, notamment dans les secteurs de l’énergie, de l’agriculture, du développement urbain et plus généralement des PME et du micro-crédit. L’engagement en faveur du renforcement du partenariat Afrique-UE décrit une série d’actions clés comme stimuler les investissements stratégiques et renforcer le rôle du secteur privé, investir dans l’humain en investissant dans l’éducation et les compétences. Il faut aussi renforcer l’environnement des entreprises et le climat des échanges, exploiter pleinement le potentiel de l’intégration économique et des échanges.

Source: lanouvelletribune.info