Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
F.Mogherini: «L'UE ne doit pas se focaliser sur la migration»

Imprimer

Jeudi, 08 novembre 2018

F.Mogherini: «L'UE ne doit pas se focaliser sur la migration»

L’Union européenne doit travailler sur autre chose que la migration avec l’Afrique, a mis en garde Federica Mogherini. Sous peine d’envenimer davantage les relations internationales. Pour Federica Mogherini, le monde est actuellement confronté à une compréhension dangereuse de la politique internationale, a-t-elle prévenu le 7 novembre lors de la « Semaine africaine » organisée par le groupe d’eurodéputés socialistes S&D, au Parlement. Elle déplore une « interprétation des relations internationales non pas basée sur la coopération ni le partenariat, mais plutôt vue comme un jeu de pouvoir à somme nulle ». La Haute Représentante de l’UE estime que l’Afrique a sa part de responsabilité dans la forme actuelle de ses relations internationales. « Et ce n’est pas seulement parce que la plus grande croissance démographique mondiale a lieu en Afrique. Regardez la richesse du continent, ses ressources, sa population », ajoute-t-elle. « C’est un grand acteur mondial et, ensemble, l’Europe et l’Afrique peuvent façonner les relations internationales d’une manière tout à fait révolutionnaire, » Le responsable de la politique étrangère de l’UE a appelé à une gouvernance plus coopérative des affaires mondiales, seul moyen efficace de relever les défis de notre époque, selon elle. « L’Afrique voit ses organisations régionales et sous-régionales se renforcer chaque jour, ce qui inspire beaucoup d’entre nous. Elle se fonde en grande partie de ce que nous avons fait en Europe, mais il s’agit d’un processus d’apprentissage continu dans lequel nous échangeons nos expériences, donc une gouvernance basée sur la coopération au sein des régions et entre les régions. » « Nous devons travailler avec l’Afrique sur autre chose que la migration. C’est exactement le genre de message dont l’Europe a besoin », a-t-elle jugé. Évoquant la migration, Federica Mogherini note qu’il y a de nombreuses causes profondes, mais que l’Europe a le devoir d’affronter la réalité et de reconnaître que l’inégalité en est la principale. « Ce que j’entends par causes profondes de la migration, c’est la répartition inégale des richesses et des ressources dans le monde. Et aussi les conflits et les crises, dont beaucoup sont causés exactement par ces inégalités et la distribution inégale des ressources. »

Source: euractiv.fr