Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
L'Allemagne va soutenir la finance numérique en Afrique
Décembre 2019
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 16 novembre 2018

L'Allemagne va soutenir la finance numérique en Afrique

La Société financière internationale (SFI), le ministère allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et Making Finance Work for Africa ont déclaré conjointement qu’ils s’engageaient à soutenir les investissements dans la finance numérique en Afrique. Cette déclaration est intervenue lors du neuvième Forum annuel sur la finance responsable (Responsible Finance Forum, RFF) de la SFI organisé en Tanzanie avec le financement du BMZ. C’était la première fois que ce forum se tenait en Afrique. La SFI, qui est membre du Groupe de la Banque mondiale, entend soutenir les investissements dans la finance numérique responsable en Afrique, avec le soutien de ses partenaires. L’objectif est de la SFI est de soutenir les investissements responsables dans la finance numérique sur le continent avec l'appui de ses partenaires et cette initiative vise donc à combler le fossé entre les populations bancarisées et non bancarisées. Lors de ce forum organisé récemment à Dar-es-Salaam, le nombre de signataires des Lignes directrices pour l’investissement dans les services financiers numériques responsables – une initiative lancée conjointement par la SFI et les principaux investisseurs et innovateurs de la finance numérique en juin 2018, – est passé à 80 organisations, ce qui donnera à cette initiative stratégique clé une impulsion majeure. Le RFF a réuni des investisseurs, des décideurs et des praticiens de premier plan afin d’évaluer les défis clés de l’accès aux services financiers en Afrique, où un grand nombre de femmes, de personnes démunies des zones rurales et de micro-, petites et moyennes entreprises restent confrontés à l’exclusion financière.

Source: exchange.co.tz