Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
L’UE accusée de laisser les pays pauvres sans médicaments
Juin 2019
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Lundi, 02 novembre 2009

L’UE accusée de laisser les pays pauvres sans médicaments

L’UE a été accusée de faire passer les intérêts des grandes sociétés pharmaceutiques avant les deux milliards de personnes au monde qui n’ont pas accès aux médicaments essentiels. Cette affirmation a été faite dans un rapport publié par Oxfam International et Health Action International Europe, lors d’une conférence de presse à Bruxelles. Il indique que les actions de l’UE «compromettent également ses obligations» à réaliser les Objectifs de développement du millénaire, ainsi que les accords de l’Organisation mondiale du commerce. Sa publication coïncide avec les nouvelles récentes selon lesquelles l’Inde et le Brésil déposent une plainte contre la Commission à l’OMC après la saisie par les Pays-bas plus tôt au cours de cette année de médicaments anti VIH et d’autres médicaments. Les médicaments partaient de l’Inde via l’Europe vers le Brésil, la Colombie et le Nigeria. Le rapport indique que depuis la fin de 2008, l’Allemagne comme les Pays-Bas ont ensemble procédé à des saisies en douane de 19 envois de médicaments génériques destinés aux pays en développement. Oxfam et HAI (Europe) indiquent que ces envois étaient légitimes dans le cadre des règles de l’OMC.

Source: Oxfam