Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
La fracture riche-pauvre, un obstacle à un accord sur le climat
Juillet 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mercredi, 04 novembre 2009

La fracture riche-pauvre, un obstacle à un accord sur le climat

Les dirigeants de la planète pourraient ne pas arriver à conclure un nouvel accord sur le climat lors du sommet des Nations Unies à Copenhague, si les pays riches refusent d’aider financièrement les pays en développement à faire face au changement climatique, ont indiqué des représentants de gouvernement et d’ONG. A moins de 50 jours de son ouverture, le Sommet de Copenhague était au centre des débats et des discussions de la conférence annuelle de l’UE sur le développement qui s’est déroulée à Stockholm. «Nous ne pensons pas qu’il y aura un accord sans mesures de financement appropriées», a déclaré Jeremy Hobbs, directeur exécutif d’Oxfam International, exhortant l’Union européenne à se mettre d’accord sur la manière de financer le passage des pays en développement à des stratégies axées sur de basses teneurs en carbone. Alors que la grande majorité des responsables restent optimistes sur la conclusion d’un accord sur le climat lors du sommet du 7 au 18 décembre, les commentaires de Hobbs indiquaient une préoccupation croissante de voir les efforts déployés pour remplacer le protocole de Kyoto bloqués par les problèmes pour arriver à un accord entre les pays développés et en développement.

Source: