Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Espagne: Que l'UE donne ses excédents de produits agricoles au Haïti
Juin 2019
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Dimanche, 31 janvier 2010

Espagne: Que l'UE donne ses excédents de produits agricoles au Haïti

La présidence espagnole a proposé aux ministres de l'agriculture de l'Union européenne d’envoyer leurs excédents de produits alimentaires, comme le lait, aux victimes du tremblement de terre qui a ravagé Haïti. C’est ce qu’a annoncé la ministre de l'agriculture, Elena Espinosa. «Nous voulons que Haïti sache qu'il ne bénéficie pas seulement du soutien de l'Espagne mais que la solidarité européenne lui est aussi acquise», a-t-elle déclaré aux participants à la réunion, qui ont précisé quels vivres peuvent être envoyés. Le débat sur la situation en Haïti a été ajouté en dernière minute à l'ordre du jour du premier conseil des ministres de l'agriculture européens sous la présidence espagnole. Par ailleurs, le Conseil des affaires étrangères de l'Union européenne, réuni à Bruxelles, soutient l'initiative française visant à convoquer une conférence internationale sur la reconstruction des infrastructures. Les 27 montrent que l'effort de reconstruction doit se concentrer sur des «priorités nationales» en tenant compte des risques de désastre et du principe «d’efficacité» de l'aide et qu’il faut prendre des mesures pour «renforcer» les institutions haïtiennes pour qu'elles puissent remplir leurs fonctions gouvernementales indispensables. Dans ce contexte, l'UE veut examiner le plus rapidement possible une «réponse globale» aux besoins de reconstruction et de développement de l’utilisation à long terme des ressources d’Haïti. Cette réponse pourrait prendre la forme d’une expertise et de fonds de l'UE et de ses États membres. Cette réponse doit intégrer les partenaires européens au développement, en tenant compte de l'impact potentiel de cette crise dans les pays voisins et du formidable effort de la communauté internationale en faveur d’Haïti. «La première priorité était d'envoyer des équipes de secours, y compris des militaires et des travailleurs civils, pour fournir une aide médicale, de l'eau, des médicaments, des abris, des vivres et des télécommunications». Le Haut représentant de l'UE aux affaires étrangères et à la politique de sécurité, Catherine Ashton, a convoqué cette réunion spéciale du Conseil, en coordination avec la présidence espagnole de l'UE et la Commission européenne, pour faire un «geste» de solidarité avec les victimes et souligner l'importance d'une réponse humanitaire «rapide et coordonnée».

Source: Barcelona Reporter