Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
L’UE devra faire preuve de leadership lors des négociations de Cancún
Décembre 2018
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 03 décembre 2010

L’UE devra faire preuve de leadership lors des négociations de Cancún

Le Parlement a appelé les dirigeants de l’UE à « démontrer un véritable leadership politique » lors des négociations des Nations Unies sur le climat qui débuteront la semaine prochaine à Cancún (Mexique). Le Parlement a adopté une résolution qui « déplore le manque de progrès réalisés à la veille du sommet sur le climat ». La résolution stipule qu’un objectif de réduction des émissions de CO2 de 30 % en 2020 est « dans l’intérêt de la croissance économique future de l’Union européenne ». Selon l’eurodéputée Corinne Lepage (France, Groupe des Libéraux), le Parlement a envoyé un message très clair : l’Europe doit s’engager à réduire ses émissions d’au moins 30 % d’ici 2020. « Ceci est non seulement crucial pour éviter les effets désastreux du changement climatique, mais c’est aussi dans l’intérêt de notre économie, en ce sens que faible consommation énergétique est de plus en plus synonyme de facteur de compétitivité accrue ». La députée irlandaise Bairbre de Brún, co-auteur de cette résolution, a indiqué : « Il faudra faire preuve de leadership et de volonté politique à Cancún. La crise économique mondiale ne doit pas servir d’excuse à l’inaction ou pour refuser la justice climatique ». La résolution souligne la responsabilité historique des pays développés quant au caractère irréversible du changement climatique et rappelle que ceux-ci sont tenus d’aider les pays en développement et les pays les moins avancés à s’adapter à ces changements. Elle recommande que soit pris comme valeur de référence l’engagement de fournir 0,7 % du produit national brut (PNB) en tant qu’aide publique au développement (APD). Quant aux futures actions de l’Union européenne, le Parlement a réaffirmé la nécessité d’adopter un objectif de réduction de 30 % des émissions de gaz à effet de serre dans l’UE d’ici 2020 par rapport au niveau de 1990, mais aussi un objectif contraignant de 20 % pour l’amélioration de l’efficacité énergétique.

Source: The Parliament