Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Discussions sur la démocratie et l’aide au budget à l’assemblée ACP-UE
Juin 2019
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Jeudi, 19 mai 2011

Discussions sur la démocratie et l’aide au budget à l’assemblée ACP-UE

Les parlementaires européens et leurs homologues d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique demandent que justice soit faite pour soutenir le processus de réconciliation en Côte d'Ivoire et soulignent le droit des citoyens de manifester pour le changement politique. La consolidation démocratique, les droits de l'homme, y compris ceux des homosexuels, et la responsabilisation des dirigeants politiques ont dominé les débats de la 21e Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE à Budapest. Sous l’effet de la crise économique, « beaucoup remettent en cause l'impact de l'aide au développement, souvent pour se dédouaner de leurs engagements vis-à-vis des pays du Sud », a souligné Louis Michel, co-président de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE (APP). Selon lui, l’appui budgétaire direct, qu’il soit général ou sectoriel, reste « l’instrument le plus idoine pour atteindre les objectifs d’efficacité et pour soutenir la construction d'un État. ». « Nous n’accepterons jamais que des gouvernements ou des responsables politiques puissent utiliser un quelconque argument « culturel » pour justifier la chasse et la diabolisation de l’homosexualité. » Son message a suscité des réactions partagées dans l’Assemblée. [...] L'assemblée a également adopté trois rapports soumis au vote de la plénière par les commissions respectives de l'APP ACP-UE.

Le rapport sur "l'appui budgétaire en tant que moyen de distribution de l'aide publique au développement (APD) dans les pays ACP" d'Enrique Guerrero Salom (S&D, Espagne) et de Mohamed Abdallahi Ould Guelaye (Mauritanie), souligne que l'aide ne doit pas être conditionnée à la mise en œuvre de politiques spécifiques à partir du moment où les pays ACP remplissent les critères de l’accord de Cotonou concernant le financement public transparent et les politiques ciblées pour éradiquer la pauvreté. L'assistance budgétaire ne doit pas être liée à des exigences d'ordre économique qui pourraient freiner le développement des pays ACP.

Le respect de la constitution et des droits de l’opposition, une justice et des médias indépendants ainsi que la lutte contre la corruption sont les piliers des démocraties au Nord comme au Sud, rappellent les parlementaires européens et leurs homologues des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) dans une résolution adoptée à Budapest lors de la 21e Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE.

La pollution de l'eau, de Bobbo Hamatoukour (Cameroun) et Christa Klass (PPE, DE), traite de l’accès à l’eau potable, qui doit être une préoccupation prioritaire des gouvernements, nécessitant un cadre juridique adéquat, surtout dans les pays en développement. La pollution de l’eau doit être abordée de façon équilibrée face aux impératifs économiques, de solidarité sociale, d’emploi et d’environnement, soulignent les parlementaires.

Source: Parlement européen