Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Le Luxembourg s'engage pour la microfinance aux pays ACP
Juillet 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mardi, 05 juillet 2011

Le Luxembourg s'engage pour la microfinance aux pays ACP

Le Grand-Duché de Luxembourg et la Banque européenne d’investissement s’engagent dans une troisième opération commune d’assistance technique à la Microfinance. Luc Frieden, Ministre des Finances et Philippe Maystadt, Président de la BEI, ont signé le 5 juillet 2011 un nouvel accord de coopération permettant de conjuguer l’expertise, les réseaux et les moyens de la BEI et du Ministère des finances pour le développement de la microfinance et du secteur privé dans les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Le Ministère des Finances du Grand-Duché de Luxembourg s’engage à consacrer une nouvelle enveloppe de 3 millions d’euros (1 million par an d’ici à 2013) à des projets d’assistance technique venant en appui aux investissements de la BEI dans des sociétés et institutions de microfinance, ces intermédiaires qui offrent des services financiers de proximité aux petites ou micro-entreprises.  L’assistance technique prend la forme de soutien et de formation en matière de comptabilité, d’administration, de gestion des risques, et de bonne gouvernance de ces institutions. Par leur accord de coopération, la BEI, à travers sa participation dans les fonds d'investissement qu'elle soutient, identifie pour le Grand-Duché de Luxembourg les projets d'assistance technique qui  méritent un financement. Sur base de la recommandation de la BEI, et après examen, le Ministère des Finances finance alors directement l’opération d’assistance technique. Le suivi et l'évaluation se font ensuite de façon commune. Au cours des 5 dernières années, sur base des deux accords précédents, 15 projets de microfinance ont bénéficié d’aide et d’assistance technique pour un montant total de 5 millions d’euros, dans 9 pays : au Cameroun, en Ouganda, au Tchad, au Ghana, en République Démocratique du Congo, au Sénégal, en Tanzanie, en Namibie et en Afghanistan.

Source: BEI