Erreur
Décembre 2014
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4



Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mardi, 06 décembre 2011

Priorités de la Politique Commune de la Pêche (PCP) débattues

À la suite de la proposition de  reforme  proposée  par la Commission européenne, les priorités de la Politique Commune de la Pêche (PCP) sont un sujet en discussion.  Lowri Evans, Directrice générale de la DG Affaires maritimes et pêche, et  Alain Cadec, Vice-président de la Commission de la pêche, Parlement Européen (PPE) parlent des majeurs objectifs et priorités.

Pendant le débat Controverse citoyenne, modéré par Pierre Defraigne Directeur exécutif, Fondation Madariaga - Collège d'Europe, Evans souligne que les points de mire de la proposition de la Commission consistent à atteindre une viabilité environnementale, à intégrer un agenda de développement local, à évoluer vers une politique d’une part plus axée sur la demande du consommateur ainsi qu’à  simplifier des procédures.

Quoiqu’ il reconnait l’importance de la viabilité environnementale et de la préservation des ressources halieutiques, il précise que la proposition a oublié  les besoins des pêcheurs. En plus, il critique le fait que la pêche soit utilisée dans les accords commerciaux comme une « variable d’ajustement » car il dit que les produits de la pêche sont  aussi «sensibles» que les produits agricoles.

La Politique commune de la pêche (PCP),  constitue l’une des politiques européennes les plus complexes car elle implique  les dimensions tant internes qu’externes et donc une grande variété d’acteurs.

 

Source: Fondation Madariaga - Collège d'Europe