Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Questionnement sur l’Aide pour le commerce
Novembre 2019
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Jeudi, 05 janvier 2012

Questionnement sur l’Aide pour le commerce

Dans l’ère de l’après-consensus de Washington, l’Aide pour le commerce a été consolidée parmi les donneurs comme étant une des formes les plus répandues de soutien aux États à faible revenu. À travers des concessions commerciales, l’Organisation mondiale du commerce (OMC), l’agence américaine pour le développement international (USAID), la Commission européenne et le département du Royaume-Uni pour le développement international (DfID), parmi d’autres institutions, visaient l’alignement des accords de libéralisation commerciale avec les objectifs de réduction de la pauvreté. Un document de travail, récemment publié par le Brooks World Poverty Institute (l’Institut Brooks pour la pauvreté internationale) de l’université de Manchester pose la question des références en matière de développement de l’Aide pour le commerce.  
Ce document, divisé en 4 sections, passe en revue les instruments de l’Aide pour le commerce dans le contexte des négociations en cours de l’OMC pour la libéralisation du commerce Nord-Sud en donnant une emphase particulière au Programme de Doha pour le développement.   
Il est à noter que la quatrième section examine le rôle des mécanismes de l’Aide pour le commerce dans le cadre des relations ACP-UE avec une attention particulière sur les accords de partenariat économique bilatéraux (APE).

Source: BWPI