Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Des priorités de l'UE pour 2013 en matière de réinstallation des réfugiés
Juin 2019
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mercredi, 14 mars 2012

Des priorités de l'UE pour 2013 en matière de réinstallation des réfugiés

Le Conseil Justice et affaires intérieures a récemment adopté une décision fixant les priorités de l'UE pour 2013 en matière de réinstallation des réfugiés ainsi que de nouvelles règles concernant l'assistance financière que l'UE accorde aux États membres qui accueillent sur leur territoire des réfugiés provenant de pays tiers (réinstallation). Egalement, la décision fixe six priorités pour l'UE en matière de réinstallation pour l'année 2013, notamment  concernant les réfugiés et les personnes déplacées dans les régions des Grands Lacs (Burundi, Malawi, Rwanda et Zambie), les réfugiés somaliens en Éthiopie ainsi que les érythréens au  Soudan oriental.
Conformément à la nouvelle décision, les États membres pourront recevoir du Fonds européen pour les réfugiés un montant forfaitaire de 6 000 euros par réfugié réinstallé lorsqu'ils demandent cette aide financière pour la première fois; 5 000 euros par réfugié lorsqu'ils ont déjà reçu une fois auparavant une aide de l'UE; ou 4 000 euros pour tous les autres États.
Ce Fonds a été établi pour cofinancer les efforts consentis par les États membres pour accueillir des réfugiés et des personnes déplacées et leur garantir l'accès à des procédures d'asile cohérentes, équitables et efficaces . Il cofinance également les initiatives correspondantes qui sont prises au niveau de l'UE.
Afin de faciliter la planification des dépenses du Fonds européen pour les réfugiés, les États membres sont invités à fournir à la Commission, pour le 1er mai de cette année, une estimation du nombre de réfugiés, ventilés par groupe prioritaire, qu'ils prévoient de réinstaller en 2013.
Ces changements s'inscrivent dans le cadre d'une révision plus vaste du Fonds européen pour les réfugiés, qui fait l'objet de discussions au sein du Conseil et du Parlement européen pour les nouvelles perspectives financières 2014-2020 de l'UE.
Source : Conseil de l’UE