Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
La politique de changement sud-africaine risque bien de se retourner contre elle
Août 2019
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mardi, 05 juin 2012

La politique de changement sud-africaine risque bien de se retourner contre elle

M. Van de Geer.Roeland van de Geer, le chef de la délégation de l’Union européenne en Afrique du Sud a déclaré que la politique de favoritisme du pays à l’égard des autres pays membres du BRICS tels que l’Inde et la Chine pour le financement du développement tout en fuyant l’Occident pourrait avoir un effet inattendu sur le parti actuellement au pouvoir en Afrique du Sud, l’ANC (le congrès national africain). « Attaquez-nous, c’est bon. Peu nous importe. Mais alors, ne dites pas ça pendant cette période économique où nous n’avons pas besoin l’un de l’autre puisque ça sape la relation », a-t-il conclu.
Tandis que l’ANC a envoyé des messages mitigés à l’intention des pays occidentaux à propos de l’accueil de leur capital au sein de la plus grande économie d’Afrique, un cadre sud-africain a déclaré la semaine dernière que ces pays perdaient de leur importance. « Si vous prenez ces remarques sans les nuancer, elles peuvent faire du dégât, je ne peux rien y faire. Le dommage est fait. », a conclu.
Selon les déclarations faites par le secrétaire général de l’ANC, Gwede Mantashe, à Reuters, les économies les plus importantes du continent africain fuient les investisseurs occidentaux «boudeurs » et adoptent la politique du « regarde à l’Est » afin de stimuler leur croissance.
Même si les liens entre les fortunes économiques et diplomatiques sud-africaines et les pays émergents augmentent, l’UE demeure de loin le partenaire commercial le plus important de l’Afrique du Sud, avec la masse d’exportations sud-africaines de biens manufacturés vers les 27 États membres.

Source: Reuters