Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Barroso s'oppose aux coupes dans l'aide au développement
Juillet 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Jeudi, 22 novembre 2012

Barroso s'oppose aux coupes dans l'aide au développement

Mercredi 21 novembre, José Manuel Barroso, le président de la Commission européenne, a plaidé avec ferveur pour le maintien du niveau des dépenses en matière d'aide au développement lors du sommet budgétaire de l'UE du jeudi 22 novembre.
S'adressant au Parlement européen, il a affirmé que des réductions de l'aide humanitaire et de l'aide au développement étaient une « question de vie ou de mort » pour les plus démunis à travers le monde et que l'Europe avait une « responsabilité particulière envers l'Afrique. »
Son discours à Strasbourg intervient une semaine après qu'Herman Van Rompuy, le président du Conseil européen, ait proposé de diminuer le Fonds européen de développement, qui vise avant tout l'Afrique subsaharienne, de 11 % (soit plus de trois milliards d'euros).
En réaction, quelque 2000 ONG européennes ont signé une lettre adressée aux quatre pays (la Suède, le Danemark, le R-U et le Luxembourg) qui poussent le plus l'UE à respecter ses engagements en matière d'aide au développement. La lettre des ONG, très remontées contre la proposition de M. Van Rompuy, les a appelé à « défendre » l'aide humanitaire et l'aide au développement européennes.
Selon un expert de l'UE, le soutien qu'apporte Barroso à la prise de position de ces ONG rend un affrontement entre les deux hommes inévitable. Selon une source, « il est incroyable de voir les deux présidents s'opposer sur cette question cruciale. »

Source: The Parliament