Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Des pesticides illégaux et contrefaits dans l’UE

Imprimer

Lundi, 08 avril 2013

Des pesticides illégaux et contrefaits dans l’UE

Le commerce et l’usage de pesticides illégaux et contrefaits nuit à l’industrie et peut avoir des répercussions négatives sur les agriculteurs et les consommateurs, a-t-on pu entendre au cours d’une conférence intitulée « Counterfeit and illegal pesticides : a real threat to EU public safety » (« Pesticides illégaux et contrefaits : une réelle menace pour la sécurité publique de l’UE »), organisée par Syngenta le mardi 26 mars au Parlement européen à Bruxelles.
Le député du groupe ADLE Jürgen Creutzmann a averti que les pesticides de contrefaçon représentaient une menace pour la santé humaine et l'environnement. Les conséquences négatives pour l’innovation agricole et l’économie suscitent également des préoccupations.
Selon les orateurs, jusqu’à 10 pour cent des produits phytopharmaceutiques en Europe sont illégaux. Ils pénètrent la plupart du temps dans l’Union par la contrebande ou sous couvert d’importations parallèles (des produits licites échangés en parallèle sont remplacés par des copies génériques illégales). La majorité des produits de contrefaçon qui entrent sur le marché proviennent de Chine.
Ce phénomène est difficile à combattre, entre autres car les amendes (pour autant que le délit soit établi) sont très basses et ne découragent pas la criminalité organisée. En outre, les autorités répressives jugent ces cas trop compliqués et ont tendance à leur accorder une priorité moindre.
L’une des solutions pourrait être d’intensifier la  coopération internationale.

Source : The Parliament