Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Un fonds de réserve pour améliorer la mise en œuvre de l’APE
Juillet 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Vendredi, 19 avril 2013

Un fonds de réserve pour améliorer la mise en œuvre de l’APE

Les membres du Forum caribéen des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (CARIFORUM) devraient exploiter à son maximum le fonds de réserve mis à disposition pour le développement des capacités dans le cadre de l’Accord de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne. C’est ce qu’a déclaré Clairvair Squires, chef de la division de coopération technique de la banque caribéenne de développement (CDB).
Il a formulé cette déclaration à l’occasion du briefing technique organisé par la CDB sur le fonds de réserve APE pour le développement des capacités, organisé à la Barbade le 11 avril 2013.
Le fonds de réserve est un fonds de 3,5 millions d’euros administré par la CBD avec le soutien de responsables nationaux du développement (National Authoring Officers, NAO) dans chaque pays concerné. Il est géré par un comité directeur constitué de représentants de la Commission européenne et du secrétariat du CARICOM.
Lancé en décembre 2012, sa durée de vie est de trois ans – il prendra donc fin en décembre 2015. Le fonds de réserve est financé par l’UE dans le cadre du 10e Fonds européen de développement (FED). Il est utilisé par les pays bénéficiaires afin de financer les unités nationales de mise en œuvre de l’APE, d'assurer un soutien administratif, technique ou autre pour les points focaux nationaux et d’effectuer des missions d’assistance technique destinées à apporter des conseils ou une assistance afin d’exploiter les possibilités offertes par l’APE.  
Des plans devraient être établis afin d’aider les États à exploiter les ressources allouées.  Les plans se fondent sur le projet de feuille de route pour la mise en œuvre régionale de l’APE, un document qui définit les mesures générales à prendre en vue de la mise en œuvre aux niveaux national et régional.
Les quinze pays du Forum des Caraïbes d’États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (CARIFORUM) signataires de l’APE sont les États membres indépendants du CARIFORUM plus la République dominicaine.
L’APE a été signé en 2008. Certains États (11 du CARIFORUM) doivent encore le ratifier (quatre l’ont déjà fait).

Source: CARICOM