Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Lutte contre la piraterie au large des côtes de l’Afrique de l’Est
Septembre 2018
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Mardi, 25 juin 2013

Lutte contre la piraterie au large des côtes de l’Afrique de l’Est

L’Union Européenne a accordé 37 millions d’euros aux huit états membres de l’Autorité inter-gouvernementale pour le développement (IGAD) – Djibouti, l’Érythrée, l’Éthiopie, le Kenya, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan et l’Ouganda – pour renforcer la lutte contre la piraterie maritime au large des côtes de l’Afrique de l’Est.
L’accord a été signé le 13 juin à Djibouti, au siège de l’organisation régionale.
La subvention a été accordée sous les auspices du Programme européen pour la sécurité maritime régionale (MASE), adopté à l’origine en octobre 2010 à l’Île Maurice. Le programme cherche à renforcer – sur une période de trois ans – la sécurité maritime dans les eaux au large des côtes de l’Afrique orientale et australe, en développant une stratégie pour lutter contre la piraterie terrestre en Somalie, en renforçant les capacités de l’appareil judiciaire afin d’arrêter, transférer, détenir et poursuivre en justice les personnes soupçonnées de piraterie, en s’attaquant à l’impact économique et aux flux financiers liés à la piraterie et en améliorant les capacités nationales et régionales dans les fonctions de la sécurité maritime, dont celles de surveillance et de garde-côtes.
Dans le cadre du Projet MASE, l’IGAD est chargée de mettre en œuvre la stratégie contre la piraterie en Somalie qu’elle a élaborée sur la base d’une étude antérieure.
MASE est financé dans le cadre de l’actuel (10ème) Fonds européen de développement (FED).

Source : Autorité inter-gouvernementale pour le développement (IGAD)