Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
La présidence lituanienne du Conseil de l'UE, une brise fraîche de la Baltique
Juillet 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Lundi, 01 juillet 2013

La présidence lituanienne du Conseil de l'UE, une brise fraîche de la Baltique

La Lituanie, un pays peuplé de 3,2 millions d'habitants qui a rejoint l'UE en 2004, assume pour la première fois la présidence du Conseil de l'Union européenne le 1er juillet. La Lituanie se considère comme l'un des pays qui a le mieux surmonté la crise économique et financière et qui a été en mesure de retrouver une reprise et une croissance durables. Il s'agit du premier pays balte à occuper cette fonction.
La présidence lituanienne sera également la première d’une Union constituée de 28 États membres.  La Croatie, le 28e État membre, rejoint l'UE le 1er juillet.
Même si elle n’a pas encore adopté la monnaie unique, la Lituanie a enregistré de meilleurs résultats économiques que de nombreux autres pays de l'UE au cours de la crise de la zone euro.  « La Lituanie est une brise fraîche, une voix innovante et essentielle à la famille de l'UE », a récemment déclaré le ministre lituanien des affaires étrangères, Linas Linkevičius.
Vilnius occupe la présidence au cours de la dernière période du mandat de la Commission européenne et du Parlement européen. La Grèce prendra le flambeau et devra préparer les élections européennes organisées entre les 22 et 25 mai 2014.  Le petit gouvernement du pays devra gérer un programme exceptionnellement chargé qui inclura également les « dossiers inachevés » des présidences précédentes.
Le président de la Commission, José Manuel Barroso, a affirmé qu'il s'agirait d'« une période particulièrement difficile [...] au Conseil et au Parlement européen ».
Source : Euractiv