Erreur
Septembre 2014
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5



Choisissez les catégories :
















s'inscrire au RSS  

External links
RSSVoir tous les RSS
dans une nouvelle fenêtre

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent1234SuivantFin »
Vendredi, 17 juin 2011

Le Briefing sur le développement à Bruxelles au sujet de la “Sécurité nutritionnelle dans les pays ACP : le rôle central de l’agriculture”, organisé par le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA), en coopération avec l’International Food Policy Research Institute (IFPRI), la Commission européenne (DEVCO), le Secrétariat ACP et d’autres partenaires a discuté du lien entre l’agriculture et la sécurité nutritionnelle. Le Briefing a réuni 200 fonctionnaires et acteurs intéressés pour aborder le problème de la malnutrition et les actions pour la réduire. Les participants venaient des ambassades, des organisations internationales, de la société civile et de la communauté de développement de Bruxelles.

Parlement européen
-20-23 Juin : Meetings des commissions
-22-23 Juin : Session plénière à Bruxelles
Conseil des Ministres

-20 Juin : Conseil des Affaires Etrangères
-20 Juin : Conseil Affaires économiques et financières
-21 Juin : Conseil des affaires générales
-21 Juin : Conseil Environnement
-22 Juin : Coreper I
Conseil Européen

-23-24 Juin : Réunion du Conseil Européen
Secrétariat ACP
-22 Juin : Comité des ambassadeurs

L'Union européenne a paraphé le 15 juin un nouveau protocole d'un an annexé à l'accord de pêche avec la Guinée-Bissau. Ce protocole maintient les conditions du protocole actuel, c'est-à-dire des possibilités de pêche pour 4 400 tonneaux de jauge brute (TJB) pour les crevettiers, 4 400 TJB pour les chalutiers poissonniers et céphalopodiers, 23 thoniers senneurs et palangriers et 14 navires appâteurs. La contrepartie financière de l'UE s'élève à 4 550 000€ pour le droit de pêche et à 2 950 000€ pour le soutien au secteur de la pêche en Guinée-Bissau. Une nouvelle clause a été ajoutée pour autoriser la suspension du protocole en cas de violation des droits de l'homme et des principes démocratiques. Cet accord de pêche autorise des bateaux principalement espagnols, portugais, italiens, grecs et français à pêcher dans les eaux de la Guinée-Bissau.

Catherine Ashton, responsable de la politique extérieure de l'Union européenne, a rejeté les critiques concernant la taille de la délégation de l'UE sur l'île Fidji, dans le Pacifique. Ashton a fait l'objet de critiques après que PublicServiceEurope.com ait révélé le 9 juin que son Service d'action extérieure et la Commission européenne emploient 33 personnes à Suva, capitale de Fidji, pour un coût total d'environ €3M. L'île a une population de 850 000 habitants et un PIB par habitant de €3 000.

Le Corps volontaire européen d'aide humanitaire a fait un grand pas en avant et s'apprête à devenir une réalité - sa phase pilote a été lancée aujourd'hui à Budapest, lors d'une conférence organisée par la Commission européenne et la présidence hongroise de l'Union européenne. Inspirée par la vision proposée pour ce Corps par le traité de Lisbonne, se fondant sur un réexamen en profondeur des programmes de volontariat existants et tenant compte des recommandations des parties prenantes, la Commission européenne passe maintenant à la mise en œuvre concrète de cette initiative – en sélectionnant, formant et déployant la première équipe de volontaires européens d'aide humanitaire.

« DébutPrécédent1234SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>