Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Bulletin 324
Décembre 2019
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent12345SuivantFin »
Mardi, 29 mai 2012

Parlement européen
-29/30 Mai: Commission du commerce international, Bruxelles
-30/31 Mai : Commission de l’agriculture et du développement rural
-29/30 Mai: Commission des affaires étrangères
Conseil des ministres
-01 Juin: COREPER I
-01 Juin : COREPER II
Groupe ACP
-28/30 Mai: 23ème Session de l’Assemblé parlementaire paritaire ACP-UE
-28/30 Mai : 28ème Session de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP

Vous pouvez également lire notre quotidien anglais « CTA Brussels Daily » (alimenté par Twitter) et nous suivre à travers notre nouveau group de Facebook CTABrussels ainsi que notre compte Twitter CTABruxelles pour recevoir les dernières informations UE-ACP.

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer
Vendredi, 25 mai 2012

Comme le Sous-secrétaire général des Nations Unies, M. Cheick Sidi Diarra, nous a récemment expliqué dans une interview, les petits États insulaires en développement (PEID) sont plus vulnérables aux chocs externes  que d'autres pays ou régions en développement. En approfondissant le sujet, Lino Briguglio, Directeur de l'Institute des îles et des petits États (Université de Malte) nous parle du  «Paradoxe de Singapore ». En outre, Mr. Briguglio,  qui est aussi professeur d'économie, énumère des avantages et des inconvénients des APE pour les PEID qui font partie du groupe ACP.

Comme le Sous-secrétaire général des Nations Unies, M. Cheick Sidi Diarra, nous a récemment expliqué dans une interview, les petits États insulaires en développement (PEID) sont plus vulnérables aux chocs externes que d'autres pays ou régions en développement. En approfondissant le sujet, Lino Briguglio, Directeur de l'Institute des îles et des petits États (Université de Malte) nous parle du «Paradoxe de Singapore ». En outre, Mr. Briguglio, qui est aussi professeur d'économie, énumère des avantages et des inconvénients des APE pour les PEID qui font partie du groupe ACP.

Le prochain Briefing de Bruxelles sur le développement se tiendra le 26 Juin de 8h30-13h00 sur «Pertes et gaspillage dans la chaîne alimentaire». Environ un tiers de la nourriture produite chaque année dans le monde- approximativement 1,3 milliard de tonnes d'aliments - est perdue ou gâchée ! Le Briefing vise à aborder ce sujet et son lien avec la sécurité alimentaire, les efforts pour une production durable et la réduction du gaspillage et son recyclage. Différents acteurs - agriculteurs, détaillants, gouvernements et consommateurs - produisent de quantités importantes de pertes et gaspillage. De nombreuses stratégies sont disponibles, elles ne sont pas toujours connues, et des efforts beaucoup plus importants sont nécessaires pour réduire des pertes alimentaires et le gaspillage à l'échelle mondiale, régionale et nationale.
Dans ce contexte, les objectifs du Briefing sont : de sensibiliser aux causes et aux conséquences des pertes alimentaires et le gaspillage dans les pays à faible, moyen et haut revenu ; d'accroître l'échange d'informations et l'expertise sur ce sujet et de faciliter une mise en  réseau entre des partenaires au développement qui travaillent dans ces domaines.
Parmi les intervenants figureront des chercheurs, décideurs, industriels, ainsi que des organisations de producteurs.
Plus d’information sur les intervenants et leurs présentations seront disponibles au cours des prochains jours sur le site web bruxellesbriefings.net

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer

Comme suivi du Briefing de Bruxelles sur la volatilité des prix alimentaires, qui s'est tenue le 30 Novembre 2011, et qui a été organisée en collaboration avec International Food Policy Research Institute (IFPRI), les organisations africaines régionales agricoles  qui ont participé au Briefing ont demandé au CTA de faciliter leur contribution au prochain sommet du G20, dont le principal  objectif est d'accroître la production alimentaire et la productivité sur une base durable, et dans le but de promouvoir la sécurité alimentaire et de favoriser la croissance économique.
Le CTA, IFPRI et le gouvernement mexicain ont procédé à un échange de vues sur ce sujet et ont facilité, avec l'assistance du Forum Mondial Rural, la contribution des organisations agricoles et de la pêche artisanale des différentes régions du monde.
Lisez les recommandations envoyées aux Ministres de l'Agriculture du G20 comme contribution au Sommet du G-20 qui se tiendra au Mexique, en Juin 2012.

Les informations les plus récentes indiquaient en ce début de semaine que les États membres de CARICOM seront bénéficiaires des financements de l’UE. La banque de développement caribéenne (CDB) se lance dans un accord de contribution avec l’UE pour un fonds de réserve pour l’EPA d’un montant de 3,5 millions d’euros. Même si la période d’élaboration de ce fonds s’étale sur trente-six mois, les deux parties se sont accordées sur une extension.

« DébutPrécédent12345SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>