Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Bulletin 422
Août 2019
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Jeudi, 30 octobre 2014

Comme une sorte de récompense à la ratification par le président Paul Biya de l'Accord de partenariat économique (APE) conclu en 2009, l'Union européenne ( UE) accordera au Cameroun une aide de 185 milliards de francs CFA (environ 370 millions USD) pour les 6 prochaines années et annonce l'ouverture imminente à Yaoundé d'un bureau régional de la Banque européenne d'investissement. Destinée au Programme indicatif national (PIN) pour la période 2014-2020, cette subvention vise deux domaines d'intervention prioritaires.

 

Une délégation commerciale britannique est arrivée au Zimbabwe lundi pour une visite de trois jours destinée à étudier les opportunités d'investissement dans ce pays, suggérant un dégel des relations entre les deux pays. Les relations du Zimbabwe avec son ancienne puissance coloniale sont tendues depuis une décennie suite à la décision de Harare d' entreprendre un programme de réforme agraire en 2000 pour redistribuer les terres détenues par des blancs à des membres de la population noire privée de terres. L'Union européenne avait alors accusé Harare de violations des droits de l'Homme et du droit de propriété dans l'application de cette réforme agraire, et adopté à l'encontre du Zimbabwe des sanctions qui ont paralysé l'économie de ce pays.

Plusieurs organisations internationales, dont la Banque mondiale (BM) et l’Union européenne (UE), ont promis lundi une aide de plus de 8 milliards de dollars sur plusieurs années pour le développement de la Corne de l’Afrique. L’annonce a été faite au début d’une tournée du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon dans la région. Cette tournée est consacrée au développement, mais aussi à la paix et la sécurité dans une région encore largement instable. M. Ban doit visiter l’Ethiopie, Djibouti et le Kenya, accompagné du président de la BM Jim Yong Kim, et de représentants de cinq autres organisations – UE, Union africaine (UA), Banque africaine de développement (BAfD), Banque islamique de développement et Autorité intergouvernementale pour le développement (Igad).

Mardi, 28 octobre 2014

Au cours de la dernière décennie, les grandes entreprises sucrières africaines et étrangères ont injecté des milliards de dollars dans des projets visant à exploiter le goût pour les sucreries de la nouvelle classe moyenne du continent. Aujourd’hui, les usines de sucre de nombreux pays font face à un problème de stocks non viables. La surabondance a forcé les entreprises à réduire la production, à suspendre les nouveaux projets et à fermer des usines. Le coupable : les importations bon marché. Les pays africains importent environ 5 millions de tonnes de sucre par an, de pays comme le Brésil, la Chine et l’Inde. Les importations – généralement largement subventionnées – sont vendues à des prix inférieurs au coût de production locale du sucre, ce qui incite les pays africains à éviter le sucre en provenance des pays voisins.

Un outil en ligne montre quelles technologies seront les plus utiles pour aider les agriculteurs à améliorer leurs rendements, a déclaré Gordon Conway. Les pays européens consacrent de faibles pourcentages de leurs revenus nationaux à l’aide internationale, mais ces contributions représentent des sommes colossales – au Royaume-Uni par exemple, 0,7 % des revenus nationaux représente 11 milliards de livres par an. Mais comment les pouvoirs publics peuvent-ils s’assurer que ces aides sont utilisées au mieux et qu’ils contribuent réellement à la mise en œuvre de solutions durables pour les populations pauvres dans le monde?

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>