Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Bulletin 530
Février 2020
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mercredi, 08 mars 2017

Une délégation de l’Agence Française de Développement (AFD) de Paris s’est rendue à Abidjan du 20 au 24 février 2017, afin de communiquer ses travaux provisoires portant sur l’analyse macroéconomique et le risque pays de la Côte d’Ivoire. Les résultats de ces travaux ont été présentés par M. Vincent Caupin, Responsable de la division Analyses Macroéconomiques et Risque-pays de l’AFD. L’atelier de présentation a eu lieu le jeudi 23 février 2017, dans les locaux de l’Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d’Economie Appliquée (ENSEA). M. Patrick Plane, économiste au sein de la Fondation pour les Etudes et Recherches sur le Développement International (FERDI) a présenté les résultats des travaux de l’Observatoire de la Compétitivité Durable.

Le Ministère de l’agriculture des ressources naturelles et du développement rural (Mardr) annonce, du mercredi 8 au vendredi 31 mars 2017, l’Enquête nationale de la production agricole (Enpa) pour la campagne d’automne et d’hiver. Cette enquête nationale devrait permettre de « collecter des données fiables et pertinentes sur la production des principales cultures et l’élevage des principales espèces exploitées dans le pays », souligne le Marndr dans une note publiée sur son site, consulté par l’agence en ligne AlterPresse. « Les résultats de cette enquête serviront à l’État, aux Organisations non gouvernementales (Ong), aux organisations internationales, à l’Université, aux associations, coopératives, groupements, aux planteurs, pour la prise de meilleures décisions, en matière de politiques, de stratégies et d’interventions, dans le cadre du développement du secteur agricole et du monde rural ».

Mardi, 07 mars 2017

La Commission européenne poursuit son rôle moteur au sein de l’Initiative de l’Afrique pour les énergies renouvelables, dans le cadre de ses efforts pour la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’Accord de Paris sur le changement climatique. Le 4 mars 2017, M. Neven Mimica, commissaire pour la coopération internationale et le développement, a annoncé à Conakry, en Guinée, lors de la deuxième réunion du conseil d’administration de l’initiative africaine pour les énergies renouvelables, la préparation de 14 nouveaux projets, susceptibles de générer près de 4 milliards d’euros d’investissements au total.

Le vol inaugural d’Air France entre les deux capitales arrive à point nommé pour le pays qui souhaite développer ses échanges avec ses voisins francophones. Bien loin des giboulées parisiennes, c’est dans un ciel particulièrement serein et une chaleur torride qu’ont atterri ce mardi 28 février à la nuit tombée les premiers passagers du vol Paris-Accra d’Air France. Sur les pistes de l’aéroport de Kotoka où est donné un cocktail de bienvenue, entouré des personnels locaux de KLM en gilets jaunes (la compagnie hollandaise fusionnée à Air France dessert le Ghana depuis 1960), de la ministre des Transports ghanéenne, Cecilia Abena Dapaah, et de l’ambassadeur de France, François Pujolas, Jean-Marc Janaillac, PDG d’Air France-KLM, qui accomplit là son premier voyage en Afrique de l’Ouest, coupe symboliquement un ruban rouge devant le pavillon d’honneur.

L’Union européenne s’engage aux côtés des autorités maliennes, à travers le projet PARSEC Mopti-Gao. Il s’agit d’un Programme d’Appui au Renforcement de la Sécurité dans les 5e et 7e Régions administratives du Mali en proie à une recrudescence des attaques terroristes qui ne visent qu’à saper les efforts du Gouvernement et de la Communauté internationale. Le lancement du programme a été présidé par le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile. C’est à travers une cérémonie déroulée au Département de tutelle. Ce projet est issu des consultations entre le Gouvernement malien et la Délégation de l’Union européenne avec l’appui des missions EUCAP-Sahel-Mali et EUTM-Mali. Ce projet sera mis en œuvre en concertation avec l’ensemble des partenaires techniques et financiers du Mali ayant pour objectif d’optimiser les synergies et la complémentarité des interventions. L’Ambassadeur de l’Union européenne s’est réjoui du lancement du PARSEC qui est l’un des premiers projets de sécurité financés par le Fonds fiduciaire d’Urgence.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>