Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Bulletin 209
Décembre 2019
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Jeudi, 28 janvier 2010
La plateforme espagnole des ONG de développement a lancé cette semaine à Madrid son manifeste pour la présidence de l'UE. Sous le slogan 'Nous voulons une autre Europe! Arrêtons de parler de la pauvreté et éradiquons-la', la plateforme a insisté sur la nécessité: d'une cohérence politique pour le développement; de garantir le niveau de l'APD (c'est-à-dire respecter l'engagement de 0,56% du PIB à atteindre en 2010) et son efficacité; de respecter les objectifs de la plateforme de Beijing et les obligations imposées par la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDAW); et de renforcer le partenariat UE-Amérique latine.
La NBA cherche une méthode de réforme radicale à l’échelle européenne afin de remplacer les systèmes actuels et dépassés par des subventions versées directement aux agriculteurs. Ces subventions doivent leur permettre de rendre leurs exploitations plus aptes à produire des aliments tout en satisfaisant aux exigences nationales sur des questions récentes, comme l'utilisation rationnelle de l'énergie et la gestion des déchets. «Des fonds d'investissements directs et facilement accessibles aux agriculteurs doivent remplacer les agences gouvernementales inefficaces et coûteuses, comme la RPA (Rural Payments Agency) et la RDA (Rural development Agency). Ces agences sont actuellement chargées de gérer les fonds du programme de développement rural mais ont lamentablement échoué dans leur mission», a expliqué Kim Haywood, directeur de la NBA.
Des droits à l'importation élevés empêchent les produits des pays en développement d'entrer en Europe.Un problème particulier concerne l'escalade tarifaire: les tarifs d'importation augmentent à mesure que le processus de transformation du produit s’intensifie. Cette mesure a comme conséquence que la plupart des importations vers l'UE sont des produits bruts comme le café, le cacao ou les ananas que l'on ne peut cultiver en Europe. Bien que les droits à l'importation des fèves de cacao non traitées soient relativement bas, l'UE fait payer 30% sur des produits transformés à base de cacao comme les tablettes de chocolat, et 60% sur certains autres produits raffinés contenant du cacao.
Mardi, 26 janvier 2010
La réunion du Conseil des affaires étrangères qui s'est tenue à Bruxelles le 25 janvier 2010 a poursuivi les discussions entamées lors du conseil extraordinaire convoqué la semaine dernière par le Haut représentant de l’Union en réaction au séisme en Haïti. Immédiatement après le tremblement de terre, l'Union a mobilisé des équipes de recherche et de secours et affecté 122 millions d'euros provenant tant de la Commission que des États membres à une assistance humanitaire urgente, 100 millions d'euros supplémentaires au rétablissement urgent des capacités gouvernementales en Haïti, ainsi que 200 millions d'euros au développement à long terme.
Le 25 janvier, l'UE a normalisé ses relations et totalement repris sa coopération au développement avec la république islamique de Mauritanie. Suite aux élections et à la désignation de Mohamed Ould Abdel Aziz comme président, l'UE considère qu'une solution consensuelle à la crise politique a été mise en œuvre et que la Mauritanie est retournée à l'ordre constitutionnel. Elle a donc abrogé toutes les mesures appropriées concernant la Mauritanie tout en invitant le pays à s’engager dans un dialogue politique approfondi avec l'UE pour renforcer la stabilité du pays (5012/10). L'UE soutiendra les efforts permanents de la Mauritanie pour surmonter ses difficultés économiques et politiques, y compris les nouvelles menaces sécuritaires et terroristes, tout en encourageant le dialogue national ouvert prévu dans l'accord de Dakar signé entre les forces politiques le 4 juin 2009.
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>