Février 2017
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 1 2 3 4 5

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Vendredi, 24 février 2017

Parlement européen

27 février - 2 mars: Réunions des commissions parlementaires

28 février: 3e réforme du régime d’asile européen commun : à la hauteur du défi

01- 02 mars: Séance plénière du Parlement européen

Commission européenne

27 février: Réunion des parties prenantes concernant une réforme multilatérale du processus de règlement des différends liés à l’investissement, y compris la création éventuelle d’un tribunal multilatéral des investissements

Conseil de l'UE et Conseil européen

27 février: Conseil « Transports, télécommunications et énergie »

28 février: Conseil « Environnement »

01 mars: Coreper I et II

02 mars: Coreper II

03 mars: Conseil « Emploi, politique sociale, santé et consommateurs »

Comité économique et social européen

01 mars: Vers une stratégie européenne pour les relations culturelles internationales

02 - 03 mars: 3e Forum européen sur la migration

Autres évènements

01 mars: InfoPoint Lunchtime Conference "InfoPoint Lunchtime conference: Digital for Development (D4D) in practice"

03 mars: InfoPoint Lunchtime Conference "Digital Finance for Inclusive and Sustainable Development"

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer

Le service d’actualités du Bureau du CTA à Bruxelles fournit des informations sur des domaines clé de la coopération ACP-UE. En plus de ce service, nous avons fournissons également des articles sur le commerce régional intra-ACP, le changement climatique et la coopération sud-sud (investissements des pays émergents dans la secteur agricole des pays ACP). Les principales infos de la semaine sont disponibles dans notre bulletin et tous les articles se trouvent dans les rubriques « Commerce régional » et « Coopération sud-sud ».

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer

Danone a annoncé mercredi un plan d’économies portant sur un milliard d’euros d’ici à 2020, dicté par les difficultés du groupe dans les produits laitiers en Europe occidentale et dans l’eau et la nutrition infantile en Chine. Les ventes sont pourtant en hausse de 2,9 % en 2016, à 21,94 milliards d’euros (en données comparables) et le bénéfice net part du groupe progresse de 35,1 %, à 1,72 milliard d’euros. Les dirigeants du groupe poursuivent leurs investissements en Afrique, une zone de croissance des activités.Deux ans après la création de sa « business unit » africaine, le français Danone affiche un chiffre d’affaires en hausse sur le continent. Il s’établit à 1,4 milliard d’euros en 2016, contre 1,3 milliard un an plus tôt. L’aventure africaine a débuté en 1953.

Face à la croissance attendue de la demande de la bière notamment en Afrique, le français Axéréal veut se construire une base sur le continent. Et c’est en Ethiopie qu’il ouvrira sa première malterie africaine. La coopérative agro-industrielle Axéréal étend ses cordages en Afrique. Le groupe français va investir, via sa filiale Boortmalt, dans une nouvelle usine de transformation du malt en Ethiopie, a-t-il annoncé dans un communiqué de presse publié sur son site mardi 7 février. Objectif : se tailler une part du gâteau sur le marché de la bière en pleine croissance en Afrique. « Axéréal le fera en s'implantant en Ethiopie et en construisant une malterie de 60 000 tonnes opérationnelle avant fin 2018 », assure Philippe de Raynal, Directeur Général d'Axéréal.

Jeudi, 23 février 2017

Le ministère de l’agriculture en collaboration avec le Parasep a organisé, hier mercredi 22 février 2017 à Azalaï hôtel de Cotonou, un atelier de concertation sur le dispositif de mise en place de l’indication géographique « ananas pain de sucre » au Bénin. Dans son souci de diversifier l’agriculture béninois, le gouvernement a fait de la valorisation de l’ananas une priorité. Ainsi, en partenariat avec le Projet d’appui au renforcement des acteurs du secteur privé (Parasep), il a organisé hier un atelier de concertation sur le dispositif de mise en place de l’indication géographique « ananas pain de sucre » au Bénin. Selon Philipe Topanou, coordonnateur de Parasep, l’idée est de capitaliser les acquis et atouts de l’ananas du Bénin, de promouvoir et faire valoir ce qui est fait, et d’évaluer ce qui est mal fait...Rappelons que le Parasep est un projet financé par l’Union européenne et l’Agence française de développement (Afd), qui a pour but de contribuer au renforcement des capacités des acteurs du secteur privé béninois

« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>