Août 2017
L Ma Me J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Vendredi, 16 juin 2017

Les normes introduites par les pays de l'Union européenne (UE) ont été réalisées avec succès par des producteurs de mangues et des exportateurs en raison du soutien du gouvernement qui non seulement a augmenté la demande de mangue pakistanaise, mais a également entraîné une augmentation des gains à l'exportation. Le porte-parole du ministère de l'Agriculture a déclaré dans un communiqué mercredi que la mouche des fruits affectait la qualité des fruits, mais le gouvernement du Pendjab avait lancé un projet visant à lutter contre le problème de la mouche des fruits par des techniques non traditionnelles. Il a déclaré que des fonds énormes avaient été alloués à la formation et au plaidoyer auprès des agriculteurs pour les informer de techniques pour tuer la mouche des fruits.

Jeudi, 15 juin 2017

Une initiative d'aide au développement lancée il y a cinq ans par le G8, un forum politique intergouvernemental des pays les plus industrialisés du monde qui se considèrent comme des démocraties, retient la Tanzanie au bénéfice de l'agro-industrie et au détriment des petits agriculteurs tanzaniens. La nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition (NAFSN), fondée par le G8 en 2012 pour mettre fin à la faim et à la pauvreté pour 50 millions de personnes, a forcé le gouvernement tanzanien à modifier ses lois afin de favoriser drastiquement les entreprises agroalimentaires et les entreprises semencières si elle souhaite continuer Bénéficiant d'une aide à l'aide au développement. Monsanto, l'un des partenaires du NAFSN en Tanzanie, bénéficiera de ces modifications aux lois de la Tanzanie.

EURACTIV a invité Emma Marcegaglia, président de BusinessEurope, Jacqueline Mugo, secrétaire général d'affaires en Afrique, Pierre Gattaz, président de Medef, la plus grande fédération patronale de France, et Klaus Rudischhauser, directeur général adjoint de la Commission européenne pour la coopération internationale et le développement, pour discuter Le rôle des partenariats public-privé dans le développement. Emma Marcegaglia: «En ce moment, lorsqu'une partie du monde retournera au protectionnisme, l'Europe doit rester ouverte et jouer un rôle de chef de file dans les échanges ouverts et l'accès aux marchés. Un lien plus fort entre l'Europe et l'Afrique pourrait être une bonne solution. L'Afrique est un continent dynamique.

Le soutien du gouvernement aux producteurs d'avocats de la République dominicaine a généré une augmentation substantielle des exportations de fruits sur les marchés internationaux, avec un volume de 20 000 tonnes métriques par an et une contribution de change supérieure à 30 millions de dollars. Un rapport du ministère de la Fruit du ministère de l'Agriculture indique que la République dominicaine a une production stable d'avocat avec une tendance à augmenter puisque, en 2012, 1 000 conteneurs de 35 000 unités ont été exportés alors que cette année plus de 800 Les conteneurs ont déjà été exportés. Les cultures d'avocats ont une grande importance sociale: plus de 15 000 familles dépendent directement de cette activité et de plus de 40 000 indirectement.

On dit souvent que la situation macroéconomique du secteur agricole a diminué, un argument soutenu par la baisse du PIB du secteur, qui est passée de 4,2% en 1996 à 2,3% en 2015. Cependant, ce qui n'est pas pris en compte dans ce récit est que le La valeur du secteur agricole a augmenté de 40%, passant de 50,5 milliards à R71,4 milliards par rapport à cette période. Cela se traduit par un taux de croissance annuel moyen assez modeste de 2,1 pour cent au cours des deux dernières décennies, ce qui explique pourquoi la part relative de l'économie dans l'économie a diminué. L'agriculture ne devient pas insignifiante - c'est seulement que d'autres secteurs, en particulier le secteur des services, ont connu une croissance plus rapide à partir d'une base inférieure.

La stratégie sud-africaine de poursuite d'une politique de "commerce de développement", dans laquelle les accords commerciaux avec d'autres pays et régions favorisent spécifiquement la croissance, l'emploi et la modernisation industrielle du pays sont compromis par des règles, des marchés et des pouvoirs commerciaux inégaux qui favorisent les pays industriels. Cependant, la politique de «commerce de développement» de l'Afrique du Sud est souvent entachée de compromissions autodestructrices envers les partenaires commerciaux, de mauvaises stratégies et de comportements corrompus par les dirigeants. La croissance de l'exportation de l'Afrique du Sud au cours des deux dernières décennies a été d'au moins 11% plus lente que ses concurrents, l'Inde, le Brésil et la Chine. La plupart des exportations sud-africaines restent des matières premières.

La semaine dernière, Donald Trump a annoncé sa décision de retirer son pays de l'Accord de Paris. Cela fait suite aux annonces précédentes visant à réduire le soutien américain au développement. Ces décisions sont profondément inquiétantes, mais ne doivent pas nous distraire de l'immense tâche à accomplir, écrit Neven Mimica. Neven Mimica est le commissaire européen à la coopération internationale et au développement. Lorsque les défis mondiaux augmentent, nous devons relever le défi. Lors d'un moment décisif pour le multilatéralisme, les Nations Unies ont adopté en 2015 un ensemble d'objectifs universels de développement durable pour répondre à ces défis - en appliquant pour la première fois à tous les pays.

La chancelière allemande Angela Merkel doit être applaudie pour avoir placé un nouveau partenariat du G20 avec l'Afrique à l'ordre du jour du prochain Sommet du G20. La conférence qu'elle organise cette semaine à Berlin avec plusieurs dirigeants africains devrait être son premier bloc de construction. En tant qu'africains et investisseurs, nous partageons son point de vue sur le potentiel des nombreuses économies émergentes d'Afrique. Mais il y a de grands risques si nous ne saisissons pas ce potentiel positivement. La population du continent a doublé depuis 1985 et reculera à 2,5 milliards d'ici 2050. Il faut vingt-deux millions de nouveaux emplois chaque année. D'ici 2050, deux sur cinq de la jeunesse mondiale seront africaines, dépassant de 10 à une majorité les jeunes de l'Union européenne.

Jeudi, 08 juin 2017

Les entreprises agricoles et alimentaires de l'UE peuvent payer un gros prix pour Brexit si de nouvelles barrières commerciales apparaissent et diminuent l'appétit britannique pour des produits comme le cheddar irlandais, le vin français et le bacon danois, les experts et les défenseurs les avertissent. Le coup d'envoi de l'alarme est le principal syndicat européen des agriculteurs, le Copa-Cogeca, qui a publié un rapport préliminaire de 156 pages un mois après que la Grande-Bretagne l'ait formellement informé à la fin mars, il se retirera du bloc. "Les agriculteurs ne devraient pas avoir à payer le prix d'une décision politique", a averti le président de Cogeca, Thomas Magnusson, en ce qui concerne le risque de barrières commerciales post-Brexit comme les tarifs douaniers. Les agriculteurs des 27 autres États de l'Union européenne pourraient avoir du mal à exporter vers un marché aussi important que la Grande-Bretagne, un importateur net, si Londres et Bruxelles ne parviennent pas à conclure un accord de libre-échange après le Brexit.

Le gouvernement devrait élaborer une politique agricole globale et élaborer un cadre d'irrigation clair qui définira les processus de sélection pour les bénéficiaires afin de permettre au pays d'attirer des investissements significatifs, ont déclaré les législateurs. Le Comité parlementaire du portefeuille sur l'agriculture, la mécanisation et le développement de l'irrigation a déclaré que les installations de mécanisation Devrait également inclure des systèmes solaires pour minimiser les coûts d'énergie. Cela a été dit mardi par le président du comité et Muzarabani Sud membre de l'Assemblée nationale Cde Christopher Chitindi (Zanu-PF) tout en présentant un rapport sur l'utilisation de la Facilité de mécanisme de brésilienne.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>