Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Agriculture
Novembre 2018
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Jeudi, 29 mars 2018

Un nouveau label pour l’Agence française de développement (AFD): Agreenfi. Ce label encourage les institutions financières des pays en développement et émergents à se mobiliser pour développer une agriculture productive et résiliente, améliorer les conditions de vie des populations rurales et favoriser la structuration durable des territoires ruraux, souligne le communiqué. Concrètement, Agreenfi intervient auprès des institutions financières et leur propose une offre financière (ressources financières, mécanisme de partage de risques), ainsi qu’un appui technique et institutionnel leur permettant de transformer leurs pratiques et de répondre aux besoins des acteurs ruraux.

Mardi, 20 mars 2018

La Société de Promotion et de Participation pour la Coopération économique (Proparco), filiale de l'Agence française pour le développement (AFD) dédiée au secteur privé, a accordé, vendredi, un prêt de 7 millions de dollars à la coopérative de thé Kenya Tea Development (KTDA) pour l’aider à développer ses activités dans 5 usines, dont 4 commenceront à produire du «thé orthodoxe» cette année, a-t-on appris de source officielle.

Au terme de l’année 2017, les exportations sud-africaines de produits agricoles ont rapporté 10 milliards $. Ce chiffre record, marque une hausse d’environ 16,3%, par rapport au résultat réalisé un an plus tôt (8,6 milliards $). Selon Wandile Sihlobo, économiste de la Chambre des entreprises agricoles (Agbiz), cette trajectoire commerciale ascendante est attribuable à la progression des expéditions de fruits, de légumes, de céréales, de spiritueux et de boissons. Les principaux partenaires commerciaux de la Nation arc-en-ciel demeurent l’Afrique et l’Europe qui ont absorbé 67% des exportations totales au cours de l’année écoulée.

Le Salon international de l’Agriculture a fermé ses portes à Paris dimanche dernier, dépassant l’affluence de la précédente édition. Ce n’est pas seulement la plus grande ferme du monde que les plus de 670.000 visiteurs ont pu parcourir pendant dix jours… Comme son nom l’indique, c’est aussi un événement international de promotion du modèle agricole français, parmi les meilleurs au monde, malgré les souffrances que connaissent les agriculteurs, que Paris a accueilli. Ainsi, le 23 février dernier, à l’occasion du Salon, à l’initiative du GID (Groupement Interacadémique pour le Développement), Stéphane Travert, ministre de l’agriculture et de l’alimentation, a réuni, ses homologues africains, en partenariat avec et à l’Académie d’Agriculture de France.

La Commission européenne a créé un groupe de travail sur l'Afrique rurale afin de renforcer notre partenariat avec les pays africains dans les domaines de l'agriculture et de l'alimentation. Le groupe aura entre autres comme tâches de livrer des recommandations quant aux moyens d'utiliser l'expérience des politiques de développement rural en Europe pour créer des activités rémunératrices dans les territoires ruraux en Afrique, et de proposer des stratégies pour soutenir les jeunes africains souhaitant travailler dans le domaine agricole.

Les investissements de l'Agence française de développement dans l'agriculture au Sénégal ont atteint, ces cinq dernières années, un volume total de 100 milliards de francs CFA, a annoncé l'ambassadeur français à Dakar, Christophe Bigot, ce mardi 13 mars. Le diplomate s'exprimait en marge du Salon international des industries et techniques agro-alimentaire, édition 2018. Le secteur agricole Sénégal n'a guère cessé d'attirer les investissements étrangers. D'après l"ambassadeur français au Sénégal, Christophe Bigot, les investissements de la France dans ce secteur ont atteint, sur les cinq deniers années, un montant total de 100 milliards de francs CFA.

Mardi, 28 novembre 2017

L'industrie de la banane de Sainte- Lucie semble rebondir avec l'annonce de l'expédition d'une cargaison de fruits vers le marché français le mois prochain. Cet envoi devait se faire depuis le début de cette année, mais il a dû être repoussé en raison des dommages causés aux bananeraies par la tempête Matthew en septembre de l'année dernière et des pluies exceptionnellement abondantes au cours de la dernière partie de 2016. La tentative d'introduction des bananes locales sur le marché français et européen a été faite peu après que l'administration du Premier ministre, Allen Chastanet, a pris les rênes du gouvernement en juin dernier lorsqu'elle a rencontré des responsables français lors d'un voyage en Angleterre et dans d'autres parties de l'Europe.

Lundi 20 novembre, le Ministre du commerce extérieur et des investissements étrangers M. Rodrigo Malmierca Díaz et le Directeur du département Amérique latine et Caraïbes de l’Agence française de développement M. Hervé Conan, ont signé à La Havane la première convention de financement de l’AFD, en présence de l’Ambassadeur de France à Cuba, SE Jean-Marie Bruno. Cette signature intervient un an, jour pour jour, après l’ouverture du bureau de l’AFD à Cuba. L’accord signé constitue la première intervention d’une banque de développement d’un pays membre de l’OCDE à Cuba.

L’Agence française de développement (AFD) vient de distribuer à 77 petites entreprises camerounaises, à Yaoundé, Bafoussam et Bamenda, les premiers chèques-service leur permettant d’accéder à des services non financiers. L’AFD explique qu’une cartographie des trois premiers bassins agricoles cibles a permis d’identifier les Petites et moyennes entreprises agroalimentaires (Pmea) mais aussi les prestataires compétents et intéressés par le travail en zone rurale, qui ont bénéficié de formations. La zone rurale a été choisie, selon l'AFD, parce que les consultants, bureaux d’études et autres structures d’accompagnement sont concentrés dans les milieux urbains et ne connaissent pas forcément les problématiques des Pmea.

Samedi, 25 novembre 2017

Un accord financier d’environ 63 milliards de Fcfa a été signé le 14 novembre 2017 à Yaoundé entre le ministre camerounais de l’Economie du Plan et de l’Aménagement du territoire Louis Paul Motazé et Hans-Peter Schader, le chef de la mission de l’Union européenne au Cameroun. Ce prêt de l’Union européenne servira à booster le secteur agricole, à soutenir notamment les réformes initiées par le gouvernement camerounais dans le secteur dans le cadre du Programme indicatif National (PIN) du 11ème Fonds européen de Développement qui se décline autour de deux secteurs : la gouvernance et le développement rural. Ces fonds serviront ainsi à mettre en place un système d’accès facile aux semences et aux autres produits agropastoraux.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>