Avril 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mercredi, 14 décembre 2016

Les aliments kényans rejetés par l’Union européenne parce que dangereux pour la santé retrouvent le chemin des marchés locaux, où les contrôles sont rares. Un article d’EurActiv Allemagne. Au Kenya, le plus grand exportateur de produits frais vers l’UE, la vente des produits recalés à cause de leur teneur trop élevée en pesticides ou de métaux lourds, sont renvoyés à l’expéditeur entrainant une crise sanitaire dans le pays africain. Les exportateurs kényans envoient surtout des fleurs, des fruits, des légumes et du poisson vers l’UE.

Jeudi, 08 décembre 2016

A partir de lundi prochain, l'Union européenne évalue son aide à la banane d'Afrique et des Caraïbes. Un bilan plutôt positif, la production africaine de banane progresse, mais résistera-t-elle à une chute des prix mondiaux ? L'Europe fait le bilan de son aide à la banane africaine et caribéenne. Des mesures d'accompagnement (MAB), 190 millions d'euros sur trois ans, pour permettre au Cameroun, à la Côte d'Ivoire, au Ghana ou à la République dominicaine de s'adapter à une concurrence accrue de la banane « dollar », venue du Costa Rica, de Colombie ou d'Equateur.

Mardi, 06 décembre 2016

Depuis plus de trois décennies, le Zimbabwe a connu la saison des pluies la plus sèche au cours de la campagne agricole 2015-2016. Des millions de personne sont confrontés à une crise alimentaire et la sécheresse est toujours persistante. Pour appuyer le Zimbabwe dans sa mise en œuvre un Projet de lutte contre la sécheresse, l'Agence italienne pour la coopération au développement vient de décaisser la somme d'un million d'euros. Ce financement italien vient en appui aux efforts déjà déployés par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le gouvernement du Zimbabwe.

Vendredi, 02 décembre 2016

Chantre d'un nouveau modèle agricole, l'initiative Triple A (Adaptation de l'Agriculture Africaine) fait du bruit à la Cop 22. Les Marocains veulent la mettre au centre des actions sur le climat. Un stand de 900 mètres carrés, des projections 3D sur l'état de la planète en 2040, une agora réservée aux débats sur l'agriculture et la sécurité alimentaire....Pour cette Cop 22, le ministère de l'Agriculture marocain a vu grand. Un an après les accords de Paris qui ont vu la reconnaissance pour la première fois du rôle de l'agriculture et de la forêt dans la lutte contre le changement climatique, le Maroc a lancé son initiative Triple A (Adaptation de l'Agriculture Africaine).

Comme au lancement du Projet de développement et d'investissement agricole au Gabon (Prodiag), l'Agence française de développement (AFD) sera de la partie pour la reconduction de programme agricole. A l'issue de leur audience, le 23 novembre dernier à Libreville, le ministre de l'Agriculture et le représentant résident de l'AFD au Gabon ont annoncé, en effet, que l'institution financière publique française va accompagner la deuxième étape du Prodiag. Une issue satisfaisante pour le ministre de l'Agriculture, convaincu que l'agriculture et l'élevage peuvent devenir de véritables moteurs de croissance de l'économie gabonaise.

Vendredi, 25 novembre 2016

Ce financement est destiné à soutenir la mise en œuvre du projet de renforcement des chaînes de valeur des petits producteurs agricoles dans les territoires de Kabalo et Nyunzu dans la province du Tanganyika. Grâce à cet accord, le PAM et la FAO seront en mesure de mettre en œuvre leur initiative conjointe d'appui aux chaînes de valeur des petits producteurs agricoles (P4P) pendant trois ans, soit de 2017 à 2019 inclus.

Jeudi, 24 novembre 2016

Le Conseil Café Cacao a accordé des licences d'exportations à douze nouvelles entreprises et coopératives, dont Nestlé, au titre de la campagne 2016/17. Les licences accordées ne précisent pas les volumes. Les nouveaux entrants sont : pour les sociétés commerciales : AFCOOT CI ; AGRO CITA MANDIRI ; ETC CI ; INTER AGRO ; NESTLÉ CI et SOCICAF et pour les coopératives : CAADA ; CABI ; COOPAAAKO EXPORT ; COPASD ; SCANZUE et SOCAT.

Mardi, 22 novembre 2016

A l'occasion de la visite en Ethiopie du roi du Maroc Mohammed VI, les deux pays ont signé un accord portant sur la construction d'un complexe de production d'engrais agricoles destiné à rendre l'Ethiopie auto-suffisante en 2025. Le coût de l'investissement est de 2,25 milliards d'euros.

Vendredi, 11 novembre 2016

Marie Chantal Mfoula, Secrétaire générale adjoint de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (Ceeac) a pris part le 27 octobre dernier à Bruxelles, au 5ème comité de pilotage du Programme d'appui à la consolidation du cadre d'action pour le partenariat Union européenne-Afrique sur le coton (Programme Coton ACP-UE) et au 21ème comité d'orientation et de suivi de partenariat UE – Afrique sur le Coton (Cos-coton). La représentante de la Ceeac a indiqué qu'au niveau des trois pays concernés par le programme (Burundi, Cameroun et Tchad), les ateliers de formation sur l'approche « Value Links » (chaînes de valeurs) et la conduite de la concertation au sein de la filière coton ont été organisés.

C'est lundi prochain que s'ouvrira à Marrakech la COP22, la Conférence des Parties signataires de la Convention Climat. Le Maroc qui, après Paris l'année dernière, entendrait largement inscrire la Conférence sous le sceau de son initiative Triple A ou AAA : adaptation, agriculture et Afrique (lire nos informations). D'ores et déjà, le Royaume bruisse de réunions préparatoires. Dimanche 13 novembre serait présentée la nouvelle initiative marocaine tendant à mobiliser $ 30 milliards afin d'aider les pays africains à transformer et adapter leur secteur agricole aux changements climatiques, a expliqué le conseiller media de la COP22, rapporte Lina. Rappelons que tous les pays africains, sans exception, ont inclus l'agriculture dans leurs contributions nationales remises en amont de la Conférence.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>