Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Agriculture
Novembre 2018
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Lundi, 09 octobre 2017

Treize entreprises des Pays-Bas ont annoncé leur intention d’assister à l’expo Poultry Africa 2017 et à la conférence des dirigeants, qui se tiendront à Kigali à partir du 4 octobre. Cette mission est organisée par le Netherlands-African Business Council (NABC), le principal réseau des entreprises néerlandaises faisant affaires avec l’Afrique, et compte 350 membres, dont la plupart sont actifs dans le secteur agricole. Durant la conférence, ces entreprises s’inspireront du secteur avicole rwandais et construiront des partenariats solides avec celui-ci.

Le 30 septembre 2017, le tout dernier régime de quotas agricoles en place pour gérer la production de sucre dans l'Union européenne ont été supprimé, après presque 50 ans d'existence. La décision de mettre fin maintenant aux quotas de sucre avait été convenue entre le Parlement européen et les États membres dans le cadre de la réforme de 2013 de la politique agricole commune (PAC), à l'issue d'un vaste processus de réforme et de restructuration lancé en 2006. Entre 2006 et 2010, le secteur du sucre a subi une profonde restructuration qui a bénéficié d'un financement de 5,4 milliards d'euros. Ainsi, ce secteur a pu se préparer soigneusement pour cette date et la productivité s'est considérablement améliorée au cours des dernières années.

Vendredi, 06 octobre 2017

En Zambie, la campagne agricole 2016/2017 s’achèvera sur une baisse de 6% de la production sucrière. Selon les prévisions du Département américain de l’agriculture (USDA), le pays produira en effet, environ 388 405 tonnes de la denrée contre 411 279 tonnes, l’année dernière. Cette légère contraction du volume tient aussi bien à la dégradation de la qualité de la canne à sucre qu’à la réduction de la quantité de la matière première acheminée vers les raffineries, en raison des restrictions énergétiques ayant pesé sur l’irrigation et de la sécheresse enregistrée durant la saison. Pour rappel, l’industrie sucrière zambienne est dominée par la Zambia Sugar Plc, filiale du sud-africain Illovo Sugar qui produit environ 92,5% du volume national. Le pays exporte environ la moitié de sa production, principalement vers le continent africain et l’Union européenne (UE).

La 96ème session du Conseil international de cacao couplée avec la réunion annuelle conjointe de l’organisation internationale du cacao-Union européenne et ACP se tient depuis lundi à Abidjan avec au menu l’économie cacaoyère durable, a constaté APA, mardi, dans la capitale économique ivoirienne. La deuxième journée de cette rencontre a été consacrée à l’économie cacaoyère mondiale qui est éprouvée depuis quelques années. Les travaux permettront de rédiger et d’adopter un agenda pour une économie cacaoyère durable, amis également d’élaborer un plan d’action stratégique mondiale avec des mesures spécifiques. La Côte d’Ivoire premier producteur mondial du cacao avec plus de 2 millions de tonnes devant le Ghana attend avec beaucoup d’intérêt les décisions et recommandations qui sortiront de ces travaux qui prennent fin vendredi.

Lundi, 02 octobre 2017

Les cultivateurs de raisin ont repris espoir de pouvoir exporter prochainement leur production au départ du port de Lüderitz. Une proposition allant dans ce sens a été présentée par Leo Huisman, directeur commercial chez NileDutch, lors d’une réunion à la veille de la récolte du raisin de table qui s’est tenue à Aussenkehr. M. Huisman a en effet expliqué que NileDutch pourrait offrir une solution permettant l’utilisation du port de Lüderitz.

Une aide financière de l’Union européenne (UE) à hauteur de plusieurs millions de dollars en faveur d’une infrastructure d’irrigation pour des petits agriculteurs du Zimbabwe commence à porter ses fruits. Les producteurs bénéficiaires du programme d’irrigation de Mutema, dans le district de Chipinge, sont en effet en train de récolter leurs premières bananes qui trouveront acquéreurs sur les marchés. L’UE a débloqué un montant de six millions d’euros par le biais de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et a investi à ce jour 200 000 dollars dans le projet de Mutema qui apporte son soutien à plus de 100 agriculteurs disposant chacun d’une parcelle de 0,25 ha.

Lundi, 25 septembre 2017

Les Fidji pourraient continuer à obtenir un bon prix pour leur sucre s’ils se concentrent sur le marché Asie-Pacifique après la suppression de l’exemption de droits de douane par l’Union européenne qui prendra fin ce mois-ci, a déclaré Graham Clark, PDG de la Fiji Sugar Corporation. Lors d’une conférence de presse organisée lundi dernier à Lautoka, il a expliqué que si l’accord préférentiel avec l’Union européenne arrivera à son terme ce mois-ci, la nouvelle situation créera en même temps des opportunités sur d’autres marchés. « À ce jour, nous avons vendu 93 096 des 140 000 tonnes de sucre produites cette année, » a-t-il déclaré.

La Nigerian Ports Authority (NPA) a conclu des ententes en vue de la signature d’un accord de collaboration technique avec le port d’Anvers, en Belgique qui a pour objectif de développer les exportations de fruits nigérians vers les pays européens. Tunde Okoya, président du Nigerian-Belgian Commercial Information and Documentation Centre (NBCIDC), a divulgué cette information à la News Agency of Nigeria (NAN) ce lundi à Lagos.

L’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) a lancé sa première série de formations visant à renforcer les capacités du personnel agricole régional et local ainsi que des agents de vulgarisation agricole (Agriculture Extension Agents, AEA) en matière de lutte contre les parasites et les maladies. Les parasites et les maladies ont été identifiés comme l’un des principaux obstacles menaçant la réussite du Market Oriented Agriculture Programme (MOAP), un projet de 160 millions d’euros cofinancé par l’Union européenne (UE) au titre du 11e Fonds européen de développement (FED) et par le gouvernement allemand.

Au cours des sept premiers mois de 2017, les recettes générées par les exportations de sucre ont battu des records. Les exportations de sucre ont rapporté 109,1 millions de dollars, soit un tiers des recettes totales des exportations de marchandises (304,7 millions de dollars). Ce montant record s’explique principalement par le régime préférentiel accordé depuis des années au Belize par son principal importateur , l’Union européenne. Les choses devraient cependant changer en octobre, avec la réforme du régime communautaire pour le sucre qui entraînera la suppression des quotas de production de sucre de betterave. Le Belize, ainsi que les autres pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), devront alors affronter la concurrence directe du secteur du sucre de betterave, une alternative meilleur marché au sucre de canne.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>