Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Archives
Septembre 2018
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mardi, 25 mars 2014

La délégation de l’Union européenne a inauguré un système d'approvisionnement en eau potable financé par l’UE dans la ville d'Anié, à environ 200 km au nord de Lomé.
Ces installations ont coûté 1,24 milliard de FCFA. Elles se composent d'un dispositif de stockage d’eau comprenant une bâche de reprise d'un volume de 600 m3, d'un château d'eau de 323 m3, d'un réservoir de lavage de 50 m3, d'une station de traitement et d'un réseau de distribution de 18,75 km et de 23 bornes-fontaines et d'un bâtiment d'exploitation et de logements.

Mercredi, 19 mars 2014

"Nous ne pouvons pas priver la Présidente de la transition Catherine Samba-Panza des moyens dont elle a besoin" pour relancer le retour à l'ordre constitutionnel en République centrafricaine, a déclaré Louis Michel (ADLE, BE), Co-président de l'Assemblée parlementaire paritaire (APP) ACP-UE à l'ouverture de sa 27e session à Strasbourg. M. Michel a relevé que la tâche du gouvernement de la RCA était "gigantesque: sécuriser le pays, réhabiliter les institutions nationales et locales, rouvrir les mairies, ramener les enfants et les élèves dans les classes", mais aussi "recréer les conditions économiques", "organiser la réconciliation", "rebâtir un système de santé" ou "mettre en œuvre le retour des réfugiés et des déplacés."

Mardi, 18 mars 2014

EXCLUSIF / Un militant écologiste libérien demande à l'UE de prendre des mesures contre les États membres qui n'ont pas mis en œuvre le règlement européen contre l'exploitation illégale des forêts. Selon l'organisation écologiste Client Earth, 8 États membres n'ont encore rien entrepris pour transposer le règlement européen contre l'exploitation illégale du bois. Dix autres pays, dont la France, ont seulement rédigé des projets de loi.  Une majorité claire de pays n'ont prévu aucune sanction dans le cas où du bois issu d’exploitations illégales entrerait sur le marché européen. De Nairobi (Kenya), Silas Kpanan' Ayoung Siakor de l'Institut du développement durable a expliqué à EurActiv que le problème devrait être traité « de toute urgence ».

Lundi, 17 mars 2014

En guise de soutien à la Centrafrique, l’Union Européenne a déboursé la rondelette somme de 81 millions d’euros qui servira notamment à l’éducation, à la santé et à la sécurité alimentaire.
L’Union Européenne a déboursé la coquette somme de 81 millions d’euros qui servira notamment à l’éducation, à la santé et à la sécurité alimentaire en Centrafrique. Selon Andris Piebalgs qui faisait face à la presse, « la Centrafrique et ses citoyens font face à des défis sans précédent, et plus que jamais nous devons agir maintenant pour jeter les bases de la stabilité et du développement ». « Nous sommes déterminés à soutenir le nouveau chef de l’État dans sa volonté de rétablir la sécurité et la paix dans le pays ».

Vendredi, 14 mars 2014

Ce week-end, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Dr Akinwumi Adesina, a fait état de son désaccord avec les ministres de l’Agriculture mondiaux quant à leur position concernant l’agriculture organique et contre les pratiques agrochimiques. Akinwumi Adesina, qui a signé au nom du gouvernement fédéral un accord bilatéral de coopération en matière de développement agricole avec le gouvernement israélien vendredi à Abuja, a estimé que les cultures n’avaient que faire de la manière dont elles obtenaient leurs nutriments.

Mercredi, 12 mars 2014

La région du Sahel constitue la frontière géopolitique méridionale de l’Europe. L’instabilité dans cette région finira par se propager aux pays voisins de l’Europe et au sein même de son territoire. Cette étude examine les principaux problèmes de la région et propose une évaluation critique de la «stratégie de l’Union européenne pour la sécurité et le développement au Sahel» adoptée en 2011. Cette stratégie pointe le manque de compétence des autorités et la pauvreté structurelle, qu’elle considère comme les problèmes principaux de la région et recommande, à juste titre, d’agir de manière concertée dans les domaines de la sécurité et du développement.

Lundi, 10 mars 2014

Les océans seraient une nouvelle source de croissance, selon la commissaire aux Affaires maritimes, Maria Damanaki. Mais la ruée vers l'or bleu pourrait avoir un lourd impact environnemental.
L'océan regorge de matières premières inexploitées, comme les terres rares, et cache aussi des sources d'énergie qui pourraient faciliter la croissance économique. Selon la Commission, les mers et les océans disposent donc d’un énorme potentiel qui permettrait de créer de nombreux emplois sur terre comme sur mer.

Des scientifiques européens et africains réunissent leurs forces pour soutenir toutes les nouvelles technologies, y compris OGM, pour l'agriculture africaine.
Les scientifiques du Réseau des académies des sciences d'Afrique (NASAC) et l'European Academies Science Advisory Council (EASAC) ont déclaré que la biotechnologie agricole, dont font partie les OGM, contribuent au développement d’une agriculture durable et apporteraient aux populations du continent africain les aliments dont elles ont besoin. Les régions où l'insécurité alimentaire est la plus forte se trouvent en effet en Afrique.

Vendredi, 07 mars 2014

Dans l’entretien vidéo du CTA Bruxelles de cette semaine, Prof. Eric Tollens, professeur à la Faculté d'ingénierie biologique (FBSE) de la Katholieke Universiteit Leuven, nous en dit un peu plus sur défis et opportunités pour la recherche et le développement agricole (RDA). Il explique brièvement comment les projets de recherche agricole et de propagation des savoirs soutiennent l'innovation pilotée par les petits exploitants agricoles et la réduction de la pauvreté en milieu rural. Il est le Directeur du Bureau exécutif du CTA depuis 2013. Ayant travaillé avec les grands organismes de recherche et ayant également une expérience pratique en Afrique, il a une très longue expérience dans la recherche.

Le ministre camerounais du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, et le directeur exécutif de l’Organisation internationale du cacao (ICCO), Jean Marc Anga, ont procédé le 17 février 2014 à Yaoundé, à la signature d’un protocole d’accord pour le financement de l’étude de faisabilité, en vue de la création d’une bourse des matières premières agricoles au Cameroun.
Selon l’accord conclu entre l’ICCO et le gouvernement camerounais, ce projet qui est une «grande première en Afrique francophone», selon le Ministre Mbarga Atangana, coûtera 50 millions de francs Cfa pour une durée de six mois.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>