Teknoloji Haberleri Teknoloji Haberleri Teknoloji Blogu Internet Haberleri Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Changement climatique
Août 2018
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Vendredi, 01 juin 2018

La Commission européenne et le Groupe des Etats d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique co-animeront la conférence ''Des femmes plus fortes pour un meilleur climat'' lors des Journées Européennes de Développement le 5 juin 2018 à Bruxelles Les femmes sont particulièrement vulnérables aux impacts du changement climatique : leurs droits et leur statut socioéconomique ne sont pas égaux à ceux des hommes, et elles ont moins d’influence qu’eux sur l’élaboration des politiques et sur la définition des utilisations prioritaires du financement de la lutte contre le changement climatique.

Vendredi, 25 mai 2018

L'Union européenne a toujours à cœur de renforcer son partenariat avec l'Afrique du Sud, qui, de son côté, se réjouit de la perspective d’un renforcement des échanges commerciaux grâce à la conclusion de l’Accord de partenariat économique entre la SADC et l’UE. Tel est le message clé à retenir d’un événement organisé hier à Prétoria par Marcus Cornaro, Ambassadeur de l'UE en Afrique du Sud, et son épouse Astrid, ainsi que Tom Anderson, représentant régional de la BEI, à l’occasion du 68e anniversaire de la Journée de l'Europe.

Mardi, 22 mai 2018

Des experts des 6 régions ACP – Cariforum, Pacifique, Afrique australe, Afrique occidentale, Afrique centrale et Afrique orientale – se sont réunis à Bruxelles les 24 et 25 avril 2018 pour discuter de la gestion des risques naturels et des défis liés aux changements climatiques dans les pays ACP. Étant donné que le Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) comprend certaines des nations les plus exposées aux catastrophes naturelles et les plus vulnérables face aux changements climatiques du monde, cette réunion a offert un cadre solide pour orienter la stratégie de suivi du Groupe ACP en matière de gestion des risques de catastrophes pour les prochaines 5 années, de 2018 à 2023.

Vendredi, 18 mai 2018

Le premier ministre du Samoa, l’honorable Tuilaepa Sailele Malielegaoi, a rencontré des ambassadeurs des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique à Bruxelles ce lundi et a invité de toute urgence les pays ACP à collaborer pour nouer des véritables partenariats durables afin de lutter contre les changements climatiques.

Mercredi, 16 mai 2018

Kevin Doamba, « L’agriculture à tout moment de l’année et en en tout lieu est possible avec la pyramide zoo-hydroponique » Kevin Douamba, 27 ans, est un jeune entrepreneur agricole burkinabè. Ayant grandi auprès de son oncle innovateur, Kevin nourrit, depuis sa tendre enfance, l’idée d’innover à son tour surtout dans son domaine de formation : l’agriculture. Son amour pour la filière et pour la recherche lui a permis de me mettre en place un dispositif d’agriculture hors-sol qu’il a baptisé : « pyramide zoo-hydroponique ».

Lundi, 14 mai 2018

La Croix-Rouge namibienne a lancé avec le soutien de l'Union européenne (UE) une initiative de promotion des énergies renouvelables dans le village de Muyako. L’objectif est d’atténuer l’impact du changement climatique. Selon Innocent Mahoto, président du conseil d'administration de la Croix-Rouge du Zambezi, le projet vise à promouvoir l'utilisation de diverses formes d'énergie renouvelable et de technologies à haut rendement énergétique dans 10 communautés rurales.

Vendredi, 24 novembre 2017

Le vice-Premier et ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo a décidé de libérer une contribution supplémentaire de 7 millions d’euros en faveur du Fonds pour les pays les moins avancés. Il prend cette décision en marge de la COP23, la Conférence des Nations Unies sur le Climat qui se déroule actuellement à Bonn. Avec ces moyens supplémentaires, la Belgique veut aider les pays les plus vulnérables à améliorer leur résilience face au changement climatique. Les programmes et les projets soutenus par le Fonds pour les pays les moins avancés (LDCF) visent à améliorer la résilience des communautés vulnérables dans les pays les moins développés contre les sécheresses, les inondations, les tempêtes violentes et les autres conséquences du réchauffement climatique.

Vendredi, 17 novembre 2017

Le Ghana recevra 100 millions € de l’Allemagne pour le développement de son secteur énergétique. « Le Ghana fait partie des trois pays d’Afrique désignés pour bénéficier du partenariat bilatéral de réforme mis en œuvre dans le cadre du programme ‘Compact with Africa’. L’initiative apportera 100 millions € additionnels afin de soutenir le secteur des énergies renouvelables au Ghana.», a affirmé Hans-Helge Sander, chef de mission adjoint à l’Ambassade de l’Allemagne au Ghana.

Le projet Décentralisation des fonds climats (DFC) a financé à hauteur de 29 millions 905.000 francs CFA la mise en œuvre d’une initiative portant sur l’amélioration de l’agriculture et de l’élevage à Gnibi, dans le département de Kaffrine, en vue d’aider cette commune à renforcer sa résilience au changement climatique, a appris l’APS. Au total, 110 personnes ont bénéficié directement de ce projet, a précisé le représentant du DFC, Diadji Ndiaye, lors d’une "journée de passage du don" organisée ce week-end à Gnibi et dans le cadre duquel chaque famille bénéficiaire d’animaux donne à son tour à une autre famille nécessiteuse. Le projet DFC est financé par le programme BRACED (Building Resilience and Adaptation to Climate Extremes and Disasters), une initiative du DFID (Département pour le développement international du Royaume Uni).

Mercredi, 18 octobre 2017

Le Groupe français Somdiaa a annoncé fin septembre dernier qu’il a pris l’engagement, dans le cadre de sa Politique de Développement Durable, d’implémenter la récolte « en vert » dans certaines de ses filiales (Cameroun, Gabon, Côte d'ivoire), en particulier dans la filière sucrière. « La récolte en vert, explique Somdiaa, présente de nombreux avantages parmi lesquels, la réduction du recours aux engrais chimiques grâce à la biomasse (pailles résiduelles) issue de la récolte.» L’agro-industriel français espère qu'à travers cette technique culturale, il y aura une diminution également du recours aux herbicides, à l’érosion des sols et aux émissions de CO2 dans l’atmosphère.

« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>