Août 2014
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Choisissez les catégories :



















s'inscrire au RSS  

External links
RSSVoir tous les RSS
dans une nouvelle fenêtre

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Jeudi, 31 juillet 2014

Après l'Union européenne et un groupe de 25 pays développés et émergents, les Etats-Unis ont dénoncé à leur tour, le 25 juillet, le blocage à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), après le refus de l'Inde d'approuver le protocole d'un accord approuvé à Bali, en décembre dernier, concernant la facilitation des échanges. « Nous sommes très déçus de voir que le recul observé sur la facilitation des échanges a amené l'OMC au bord de la crise », a déclaré l'ambassadeur américain auprès de l'OMC Michael Froman. «

Mardi, 29 juillet 2014

Une étude financée par l’Union européenne, et non connue du public, révèle que le Cameroun pourrait à terme perdre 3 points de croissance. L’étude n’a jamais été vulgarisée. Elle a été réalisée en avril 2012, avec les financements de l’Union européenne (UE) à travers le Programme d’appui et de soutien aux Accords de partenariat économique (Pasape), à la demande du Comité national de suivi et de coordination des négociations des APE (CNSCN) dirigé à l’époque par Chantal Elombat. Son objectif était de permettre au Cameroun de choisir «en toute connaissance de cause» entre la ratification de son Accord de partenariat économique (APE) bilatéral avec l’UE et son reversement au Système de préférence généralisé (SPG).

Lundi, 28 juillet 2014

« Si la décision de bannir nos importations d’agrumes d’un marché important était prise, avec les implications que cela présente pour des emplois, alors nous n’hésiterons pas à user de tous les moyens dont nous disposons pour défendre nos intérêts». Ce message du ministre sud-africain du commerce et de l’industrie intervient suite à la découverte par les autorités néerlandaises d’un chargement d’agrumes sud-africaines infecté par la maladie des tâches noires (citrus black spot). Une découverte susceptible d’entraîner l’interdiction des exportations du pays en direction de l’Union européenne (UE), puisque Bruxelles avait annoncé qu’elle adopterait cette mesure si une certaine quantité de fruits infectés par cette pathologie était détectée.

Vendredi, 25 juillet 2014

Les exportations kenyanes en fleurs coupées vers l’Union européenne seront assujetties à des taxes de 8 à 12 pour cent, si un Accord de partenariat économique (APE) n’est pas signé et ratifié dans trois mois, a indiqué samedi le Conseil kenyan de l’horticulture. "Le gouvernement doit résoudre rapidement les questions en suspens sur l’APE, afin d'échapper à l'imposition de droits importants sur nos exportations en floriculture et de préserver notre compétitivité sur le marché de l'UE," a déclaré la directrice du Conseil, Jane Ngige lors d’une réunion à Nakuru (150 km de Nairobi) avec des représentant du Conseil européen de la floriculture.

Le gouvernement des Fidji a informé hier l’Union européenne de sa décision d’appliquer l’accord de partenariat économique intérimaire (APE). L’APE intérimaire entre l’UE et les Fidji est donc prêt à être mis en œuvre. L’APE prévoit le libre accès dans l’UE à tous les produits provenant des pays concernés. Dans la région du Pacifique, la Papouasie-Nouvelle-Guinée a déjà ratifié cet accord et sa mise en œuvre est en cours.

Les dirigeants namibiens ont exprimé leur satisfaction suite à la décision du bloc de l’Union douanière d’Afrique australe, composé de l’Afrique du Sud, du Botswana, du Lesotho, du Swaziland et le de la Namibie, de signer puis de ratifier l’accord de partenariat économique (APE) qui la liera à l’Union européenne (UE). «Notre production halieutique, notre viande et notre raisin continueront à accéder au marché européen» a déclaré le ministre namibien de l’industrie, Calle Schlettwein (photo), à l’agence Bloomberg, après l’officialisation de la décision le 15 juillet dernier.

Jeudi, 24 juillet 2014

En annonçant le 18 juillet l'acquisition de 40% du capital du holding de Brookside, Danone confirme une information révélée en janvier dernier par "Jeune Afrique". Le numéro un kényan des produits laitiers a réalisé 130 millions d’euros de chiffre d'affaires en 2013. Danone et Brookside ont annoncé le 18 juillet avoir signé un accord permettant au groupe français d’acquérir 40 % du capital du holding de Brookside. "Fondé au Kenya en 1993, Brookside exploite un circuit de distribution unique permettant un accès quotidien à 200 000 points de vente", a indiqué Danone dans un communiqué précisant que la société kényane, qui a réalisé 130 millions d'euros de chiffre d'affaires, gère le plus large réseau de collecte de lait en Afrique de l’Est, fédérant près de 140 000 éleveurs dans la région".

Mercredi, 23 juillet 2014

Dés octobre 2014, la  Côte d’Ivoire, le Ghana, le Kenya, la Namibie, les Iles Fidji devront évoluer dans le cadre du nouvel accord de partenariat économique (APE)  avec l’Union Européenne sous peine de voir leurs préférences commerciales  supprimées. Ces grands pays exportateurs devront ratifier ces n accords en janvier 2014 au nom, indique-t-on à Bruxelles, des règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).  Les  pays les moins avancées , bénéficiant de l’initiative  “Tout sauf les armes”,  pourront, eux,  continuer à exporter leurs produits de base  (non transformés ) dans l’UE en franchise des droits de douane.

Le rooibos, un thé rouge unique en Afrique du Sud, va bénéficier d'une appellation protégée dans l'Union européenne, a indiqué lundi le ministre sud-africain du Commerce et de l'Industrie. «C'est les producteurs de rooibos d'Afrique du Sud qui auront la propriété de ce nom particulier, et ce terme ne sera applicable qu'à des produits qui viennent de chez nous et sont approuvés par nous», a déclaré le ministre Rob Davies, selon l'agence Sapa. Couramment appelé «thé rouge», le rooibos est une plante qui ne contient pas de théine. Il donne en infusion une boisson agréable, légèrement sucrée, renommée pour ses bienfaits pour la santé.

Mardi, 22 juillet 2014

La Communauté de développement d' Afrique australe (SADC) signerait l'Accord de partenariat économique (APE) renouvelé et amélioré avec l'Union européenne ( UE), a déclaré lundi au Cap le ministre sud-africain du Commerce et de l'Industrie, Rob Davies. Aux termes de cet accord, les pays de la SADC bénéficieront d'un plus grand accès au marché de l'UE pour certains produits. L'UE éliminera ses subventions à l'exportation sur les produits agricoles à destination de cette région, a indiqué le ministre. Concernant l'Afrique du Sud, l'UE donnera au pays un accès à son marché pour 32 produits agricoles et laitiers et augmentera les exportations de vin exonérées de taxe, a indiqué M. Davies.

« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>