Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Commerce ACP-UE
Décembre 2018
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Lundi, 25 janvier 2010
Laura Sullivan est notre invité de la semaine. Elle est Responsable des Campagnes et Politiques européennes à ActionAid International. A l’occasion de sa participation à Bruxelles au Briefing sur le développement portant sur la crise alimentaire dans les pays ACP, Mme Sullivan nous donne son point de vue sur le sujet, sur le rôle des femmes et des petits agriculteurs et la nécessité d'investir dans leur autonomisation. Elle aborde également les politiques commerciales et la libéralisation qui ne sont pas toujours compatibles avec le développement
Vendredi, 22 janvier 2010
L’Union européenne ne devrait pas imposer de droits de douane sur des biens en provenance de pays qui ne parviennent pas à réduire leurs émissions dommageables au climat. C’est ce qu’a affirmé le commissaire désigné au commerce, le 12 janvier. «Personnellement, je ne pense pas qu’il s’agisse de la bonne approche», a déclaré Karel de Gucht aux eurodéputés qui voteront pour approuver l'équipe de la Commission européenne le 26 janvier. «C’est une approche qui se heurtera à de nombreux problèmes pratiques». L’Europe s’est engagée, dans les dix prochaines années, à réduire ses émissions de dioxyde de carbone responsables du changement climatique, de 1/5éme au-dessous des niveaux de 1990. Mais les industriels s’inquiètent des coûts de nettoyage des usines et des groupes électrogènes qui rendront leurs produits plus chers et moins attrayants que les importations bon marché de rivaux en Inde et en Chine.
Jeudi, 21 janvier 2010

L'accord de Cotonou, qui définit les relations politiques et commerciales entre l'UE et les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, est en cours de renégociation. Un rapport du Parlement européen, rédigée par Eva Joly (Verts, France), présidente de la commission pour le développement, propose une série de mesures pour aider les pays ACP à lutter contre les effets de la crise financière et du changement climatique, à moderniser leurs systèmes agricoles et à combattre l'évasion fiscale."La politique de développement de l'UE, en matière de commerce, d'agriculture et de pêche, doit aider les pays ACP à combattre la pauvreté et garantir à leurs citoyens des revenus décents", a déclaré Mme Joly lors du débat en plénière. 

Mercredi, 20 janvier 2010
Des accords commerciaux provisoires entre l'UE et six régions des pays ACP (respectivement des sous-groupes au sein de la région) sont en vigueur depuis le début de l'année 2008. Ces accords pourraient servir de tremplin à des accords de partenariat économique à part entière entre l'UE et l'ensemble des pays ACP. Rédigé pour servir de document de référence du Rapport 2009 sur le développement dans le monde, cet article évalue les effets des accords provisoires sur le bien-être dans neuf pays africains : le Botswana, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Kenya, le Mozambique, la Namibie, la Tanzanie et l'Ouganda. .
Le nouveau ministre allemand du développement, Dirk Niebel, a entrepris un voyage d'une semaine en Afrique centrale. Deutsche Welle a interrogé des experts pour savoir dans quelle mesure l'aide dans la région avait été efficace jusqu'à présent et si des changements s’imposent. La visite de Dirk Niebel au Rwanda, en République démocratique du Congo et au Mozambique est son premier voyage officiel à l'étranger depuis son entrée en fonction. Beaucoup le considèrent comme un test décisif des intentions du libéral démocrate, qui s'est engagé à enclencher un changement fondamental dans la politique allemande. Quelques jours à peine avant son départ, le ministre du développement avait suscité une controverse en déclarant qu'il ne considère pas son ministère comme une «caisse d'allocations pour le monde».
Mardi, 19 janvier 2010
Le commissaire européen désigné pour le commerce a dit mardi ne pas être certain que les dirigeants du monde parviendraient à tenir leur promesse de conclure les négociations du Cycle de Doha cette année. Le groupe G20 des économies riches et émergeantes s’est engagé l’année dernière à conclure en 2010 les négociations de Doha en vue de la libéralisation du commerce mondial, dans l’optique de relancer les économies qui ont souffert de la pire crise économique en près de 80 ans. « Je suis intimement persuadé que nous parviendrons à conclure ces négociations – mais quant à dire si ce sera en 2010 ou en 2011... je suis assez confiant à ce propos », a fait part Karel de Gucht au Parlement européen.
L'industrie kenyane des produits frais souffre des mauvaises conditions météorologiques que connaît l'Europe, causant des retards dans le transport de biens périssables. Des vols vers l’Europe continentale ont été retardés ou supprimés, mettant à mal l'industrie kenyane des produits frais, tributaire du transport aérien pour la majeure partie de ses exportations. Le transport intérieur a aussi connu des soucis : les trains et les camions ont également enregistré des retards, empêchant les produits d’être livrés à temps. La vente de fleurs, de fruits et de légumes a également été frappée en raison du mauvais temps qui a dissuadé les consommateurs européens de sortir de chez eux pour faire leurs courses.
Lundi, 18 janvier 2010
L’organisation pour la conservation du secteur de la banane au Suriname (SBBS) a le sentiment de voir se répéter le même scénario pour la deuxième année de suite. Univeg, société d'importation, achète des bananes à un prix drastiquement bas. Ceci va à l’encontre de tous les accords. La dernière barrière à l’application de tarifs plus corrects vient de tomber. Les deux plantations de SBBS adhèrent désormais aux normes de sécurité alimentaire les plus strictes en Europe. Univeg devait donc payer plus. Puisque cela ne sera pas le cas, le plan a changé. Le partenariat conclu avec Univeg sera maintenu mais en vue de garantir un certain équilibre, un nouveau partenaire entrera en jeu. SBBS fera enfin des bénéfices après dix années de pertes successives.
Jeudi, 14 janvier 2010
Ce document de briefing donne un avant-goût de certains des grands débats attendus en 2010 et esquisse la toile de fond sur laquelle ceux-ci se dérouleront. Son but n’est pas tant d’en prédire l’aboutissement, que de situer et de cadrer les débats communautaires sur la coopération au développement afin de permettre à un groupe de parties prenantes aussi grand que possible de les suivre et d’y participer. Le document sur les défis de cette année reprend la contribution de certains des partenaires africains du CEGPD ainsi que les résultats d’un sondage d’opinion du CEGPD sur les relations UE-ACP. Ce sondage portait sur des questions telles que les priorités régionales pour 2010, le rôle des acteurs émergents et l’avenir du groupe ACP.
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>