Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Commerce ACP-UE
Septembre 2018
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mardi, 15 septembre 2009
L’atelier sur la stratégie de coopération intra-ACP et le programme indicatif pluriannuel (2008-2013) dans le cadre du 10ème FED, organisé à l’intention de la région Afrique de l’Est, s’est tenu récemment à Bruxelles avec la participation des ambassadeurs et des représentants de cette région, ainsi que de la Commission européenne et du Secrétariat ACP.
Le Compendium Whither EC Aid (WECA) est maintenant en ligne et peut être téléchargé. Il s'agit de la dernière étape d’un projet conjoint ECDPM-Action Aid lancé à la mi 2007.
L’Association nationale des négociants nigérians (NANTS) a exprimé son inquiétude à propos de «l’inflexibilité» de l’Union européenne dans les négociations de l’Accord de partenariat économique (APE), actuellement engagées avec la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Le président de la NANTS, Ken Ukaoha, a déclaré qu’au cours de ces huit dernières années de négociations, l’UE a refusé de prendre en compte la situation particulière des nations africaines considérées comme étant les pays les moins avancés (PMA) du monde.
Lundi, 14 septembre 2009
L’Union européenne a fait pression sur le Ghana pour l’amener à signer un Accord de partenariat économique (APE), malgré les inquiétudes de la société civile au sujet des effets négatifs qu’une autre libéralisation des échanges commerciaux aura sur le développement dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. Francis Kokutse de l’Agence de presse IPS a posé des questions à Dick Naezer, directeur de la Section du commerce macroéconomique de la délégation de l’Union européenne au Ghana, pour comprendre pourquoi il a lancé cet appel en direction du gouvernement ghanéen.
Deux des principaux producteurs de sucre cotés à l’indice de référence SEMDEX de la Bourse de Maurice ont annoncé qu’ils pourraient fusionner d’ici cinq mois. Le secteur du sucre mauricien, pilier historique de l’économie de cette île bordée de palmiers, est durement frappé par la baisse du prix garanti que l’Europe applique aux exportateurs des pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique).
Jeudi, 10 septembre 2009
Le prochain Briefing de Bruxelles sur le développement se tiendra le mercredi 23 septembre 2009 (8h30-13h00) au Centre Borschette de la Commission européenne (Salle 1D) et portera sur le thème «Etre plus compétitif dans un contexte mondialisé: défis et opportunités pour les PME dans le secteur agricole ACP». Ce Briefing discutera des effets de la crise financière et alimentaire sur les entreprises des pays en développement et sur les opportunités qui peuvent en découler pour les PME locales. Il traitera des programmes d’investissement permettant de soutenir les PME et de stimuler la croissance et les investissements, ainsi que d’améliorer et de renforcer les PME afin de leur donner accès à des marchés régionaux et d’exportation. Y seront également exposés des exemples concrets fructueux de stimulation, au sein de PME, de l’innovation, des technologies, de la transformation, de la valeur ajoutée et du renforcement des infrastructures.
Mercredi, 09 septembre 2009

Le secteur sud-africain de la pêche risque d’être encore plus durement concurrencé par les exportations de poissons namibiennes, qui pourraient sonner le glas de l’industrie locale. Parce que la Namibie doit encore signer un Accord de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne – ce qui devrait entraîner la perte de ses préférences commerciales d’ici la fin de l’année – les professionnels du secteur ont prévenu que le pays pourrait détourner vers l’Afrique du Sud la plupart de ses exportations aujourd’hui destinées au marché européen.

Mardi, 08 septembre 2009
Aux Bahamas, l’agriculture représente environ 2% du PIB et le sous-secteur de la pêche y joue un rôle particulièrement dynamique, contribuant régulièrement pour plus de 75% à la production agricole totale et générant des recettes estimées entre 60 et 100 millions $ (USD), soit en moyenne près de 85% de l’ensemble des revenus de la pêche. Pour un pays qui compte moins de 400000 habitants et un secteur qui emploie moins de 10 000 personnes sur toute l’étendue du territoire, c’est une source considérable de richesse pour ceux qui s’activent dans la pêche.
Bien que le pays ne vende pas son sucre sur les marchés libres étrangers, la société Illovo Sugar Malawi Limited profiterait de l’actuelle envolée des cours sur le marché international grâce à ses exportations vers la zone COMESA (Marché commun de l’Afrique orientale et australe). La porte-parole de llovo Sugar Malawi, Ireen Phalula, a déclaré que les exportations de sucre vers l’Europe se font sur des prix fixes et pourraient, en tant que telles, ne pas tirer directement parti de la hausse des cours. Mais elle s’est dit confiante quant au fait que le Malawi tirera profit de ses exportations vers la région COMESA où les prix du marché sont déterminés par l’offre et la demande.
La Commission européenne a conclu un accord de financement d’un montant total de 45,5 millions € pour le lancement d’un nouveau programme de microprojets dans neuf États de la région du Delta du Niger. Selon une déclaration de la Commission, ce programme, qui est financé par l’Union européenne, aura son siège à Calabar, capitale de l’État de Cross River.
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>