Avril 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Jeudi, 30 mars 2017

Société Générale Ghana négocie un emprunt de 20 millions $ auprès de la Société Financière Internationale, la branche de la Banque mondiale en charge du soutien du secteur privé dans les pays en développement. L’emprunt d'une maturité d'un an et qui peut être renouvelé jusqu'à deux fois, permettra à la filiale du groupe français Société Générale, de soutenir sur le court terme, les besoins des entreprises ghanéennes en financement en dollars US.

Mercredi, 29 mars 2017

Une délégation constituée d’une dizaine d’opérateurs économiques du secteur de l’agro-industrie vient de séjourner en République tchèque, dans l’optique de prospecter des opportunités d’affaires, a révélé le Quotidien gouvernemental.

Lundi, 27 mars 2017

On connaissait les forums économiques France-Afrique, Japon-Afrique ou Chine-Afrique. Le premier forum Allemagne-Afrique du genre s’est tenu le jeudi 23 mars 2017 à Berlin. Il a été entièrement organisé par le secteur privé allemand, au cours de cette année où la chancelière Angela Merkel préside le G20, le groupe de 19 pays plus l’Union européenne, qui représente 85 % du commerce mondial et 90 % du produit mondial brut. Pour une première et en une seule journée, tout n’a pas été dit. Le forum économique Allemagne-Afrique s’est particulièrement intéressé à deux secteurs : l’énergie et les nouvelles technologies. Les autres opportunités d’investissement sur le continent ont été brièvement évoquées.

Le lundi 20 mars 2017, le président du Sénégal, Macky Sall, a effectué la première visite officielle en Suisse depuis 2001 d’un chef d’État sénégalais. La présidente de la Confédération, Doris Leuthard, a reçu le Président Sall avec les honneurs militaires à la résidence du Lohn, à Kehrsatz (BE). Les relations économiques entre les deux pays, les échanges dans le domaine de la formation, la coopération en matière d’économie et des droits de l’homme ainsi que la collaboration à l’échelon international ont été au centre des entretiens officiels. Du côté suisse, le conseiller fédéral Didier Burkhalter a également pris part aux entretiens ; la délégation sénégalaise comprenait, outre le Président Sall, le ministre des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye, le ministre de l’Économie et des Finances Amadou Ba, la ministre Khoudia Mbaye, responsable de la Promotion des investissements, le ministre de la Justice Sidiki Kaba ainsi que le ministre de la Formation professionnelle Mamadou Talla et le ministre des Sports Matar Ba.

Pour Canal Plus, en pleine déconfiture en France, l'Afrique est devenue "une terre d'investissement" et de revenus importants: le groupe y emploie plus de 1.000 personnes dans une dizaine de filiales. "L'Afrique est une terre d'investissement. On est là depuis plus de 20 ans mais on a transformé nos offres. Aujourd'hui, on investit énormément dans les contenus, dans les chaines africaines, dans nos filiales, dans les nouveaux produits comme le SVOD (vidéo à la demande avec abonnement). L'Afrique est devenue une partie importante du business", explique Jacques Du Puy, le président de Canal+ Overseas. En France, le groupe a subi plus 650 millions d'euros de pertes et une hémorragie d'abonnés ces deux dernières années, depuis la reprise en mains par Vincent Bolloré, propriétaire de la maison mère Vivendi et qui détient de multiples affaires en Afrique.

Offrir davantage d'opportunités d'emploi, verser des salaires équitables dans les plantations et favoriser les innovations dans le secteur agricole sont les principaux thèmes autour desquels s'articuleront les entretiens que le ministre fédéral du Développement Gerd Müller va mener au Burkina Faso et en Côte d'Ivoire lors d'un voyage de cinq jours. Malgré la forte croissance économique de ces pays, les normes de travail et le niveau des salaires doivent encore être améliorés dans la culture du coton, du cacao et du café, qui comptent parmi les principaux produits d'exportation de ces deux pays, estime l'Allemagne.

Au Kenya, recettes provenant des exportations horticoles se sont établies à 101,51 milliards de shillings (988,41 millions de dollars), soit une hausse de 12% par rapport à 2015, selon des données publiées le 2 mars par l’agence kenyane des statistiques. Le Kenya est le quatrième exportateur de fleurs coupées au monde et le premier vers l’Europe. Le secteur, qui compte 150 très grandes exploitations et quelque 2000 producteurs de moindre importance, génère bon an mal an près de 500 000 emplois directs et indirects. L'horticulture constitue aussi pour le Kenya une importante source de devises étrangères aux côtés du thé, des transferts des migrants et du tourisme.

Vendredi, 24 mars 2017

La France et la Gambie ont décidé de renforcer leurs liens pour affermir la démocratie et l'Etat de droit en Gambie, ont annoncé mercredi les présidents François Hollande et Adama Barrow, à l'issue d'une rencontre au Palais de l'Elysée, à Paris. 'Les deux présidents ont décidé de renforcer les liens entre les deux pays pour affermir la démocratie et l'Etat de droit en Gambie. Un séminaire sur la justice transitionnelle sera accueilli à l'Alliance franco-gambienne de Banjul pour illustrer, par des exemples africains et étrangers, l'importance des processus de justice et de réconciliation', a indiqué un communiqué de la présidence française publié mercredi. Les deux chefs d'Etat ont eu un échange approfondi sur les perspectives de renforcement de la coopération bilatérale et ont convenu de développer leur coopération en matière de formation des forces gambiennes de sécurité.

Jeudi, 23 mars 2017

L'Agence française de développement (AFD) a annoncé, lors du SME Ventures Forum qui s'est déroulé les 15 et 16 mars à Paris, un investissement de 7 millions de dollars dans le fonds d'investissement Oasis Africa Fund (OAF) qui soutient l'émergence des PME au Ghana et en Côte d'Ivoire. Cette prise de participation a été faite au moyen de la facilité «Social Business» du fonds d'investissement et de soutien aux entreprises en Afrique (FISEA), détenu par l'AFD et conseillé par Proparco. «Notre objectif est de déceler et d'accompagner, via le fonds OAF, des PME locales, spécialisées dans les produits et services de base et ciblant des populations vulnérables.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>