Mars 2015
L Ma Me J V S D
23 24 25 26 27 28 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5



Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mardi, 24 juin 2014

La ministre espagnole de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires environnementales, Isabel García Tejerina, et le ministre mauritanien du Développement rural, Ahmed Ould Tequedi, ont signé un protocole d’accord sur l’agriculture et l’élevage. Cet accord vise à créer des conditions favorables pour l’intensification d’activités bilatérales et le développement de la coopération et de l’assistance technique en faveur des échanges commerciaux. Ce protocole comprend une série d’éléments de coopération tels que des politiques sur la modernisation de l’agriculture, sur les marchés de production et agricoles, sur les mesures phytosanitaires et le contrôle aux frontières, le tout afin que la production primaire garantisse la santé animale et végétale.

Lundi, 23 juin 2014

L’UE, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le gouvernement du Zimbabwe ont lancé un programme de plusieurs millions de dollars pour aider les agriculteurs artisanaux à gérer les forêts et à améliorer les capacités des communautés en temps de crise. Le projet de 4,8 millions USD a été lancé lundi à Harare. Il vise à aider les petits agriculteurs à diversifier leurs sources de subsistance et à se doter des capacités à résister aux chocs en temps de crise. Dans un communiqué, le coordinateur sous-régional de la FAO pour l’Afrique australe et représentant de la FAO au Zimbabwe, David Phiri, a affirmé que les forêts et les arbres en dehors des forêts contribuaient à la sécurité alimentaire et assuraient les revenus à travers la consommation ou la vente de produits forestiers.

Vendredi, 20 juin 2014

Le commissaire européen chargé du développement, M. Andris Piebalgs, et les ministres de 16 pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) cosigneront aujourd'hui et demain à Nairobi (Kenya) les premiers programmes indicatifs nationaux au titre du 11e Fonds européen de développement pour la période 2014-2020. La cérémonie de signature aura lieu en marge de la réunion du Conseil conjoint des ministres des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique et de l’Union européenne, à Nairobi.

Jeudi, 12 juin 2014

L'ONG EFA à Ambilobe a lancé un projet intitulé « Renforcement de capacité de la structure de développement agricole dans la plaine de la basse Mahavavy ». Ce projet est financé par l’Union Européenne. « Il s'agit notamment d'une formation des riziculteurs et des planteurs de canne à sucre en matière de technique de production améliorée et de socio-organisationnelle afin de mettre en place une fédération des associations paysannes. Celle-ci servira ensuite d'interlocuteur avec ses partenaires. La mise à disposition de ces paysans des intrants et petits matériels agricoles n'est pas en reste afin d'augmenter leur productivité », a expliqué Rakotozafiarisoa Hasina, le directeur exécutif de l'ONG.

Mercredi, 11 juin 2014

L’Allemagne a accordé un fond de 40 millions d’euro au Togo à titre de coopération technique et financière. Ce fond favorisera la formation technique et professionnel et l’emploi des jeunes, la bonne gouvernance, le développement rurale et  la valorisation des produits agricoles au Togo. Ce fond entre dans le cadre de la décision allemande de doubler son aide en faveur du Togo.

Mardi, 10 juin 2014

La Commission de l’océan Indien (COI) a signé un protocole d’accord avec le Centre de Coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad) afin de renforcer la recherche dans l’océan Indien. Cet accord permettra la création d’une plateforme commune Coi/Cirad/préfecture de la Réunion/région Réunion qui concernera notamment les axes concernant la santé animale et humaine, la biodiversité, la  santé végétale et les systèmes agro-alimentaires.

L'UE a annoncé un financement de 95 millions d'euros pour seize projets énergétiques dans neuf pays africains (Madagascar, Burkina Faso, Sénégal, Cameroun, Ouganda, Tanzanie, Sierra Leone, Erythrée et Rwanda). Selon le communiqué, 2 millions d'Africains bénéficieront de ces projets réalisés dans le cadre d'un nouveau programme d'électrification en zone rurale. En donnant accès à l'énergie propre, l'UE a pour but d’améliorer la santé, l'éducation et les possibilités de gagner sa vie.

Lundi, 02 juin 2014

Les Nations unies et les experts du développement s’accordent pour affirmer que la lutte contre la famine dans le monde ne peut être efficace que si les personnes qui en souffrent – les petits exploitants des pays en développement et les femmes en particulier – prennent davantage de responsabilités dans les décisions. Un rapport publié par Oxfam mardi (6 mai) accuse la politique de développement allemande d’en faire fi à dessein, préférant passer par le partenariat alimentaire allemand (PAA) et la nouvelle alliance pour la sécurité alimentaire au sein du G8.

Jeudi, 22 mai 2014

Un programme d’urgence d’électrification rurale évalué à 100 milliards de francs CFA est en cours de réalisation au Sénégal. Selon la ministre de l’Energie, Maïmouna Ndoye Seck, l’objectif de ce programme est d’atteindre un taux de 60% de couverture en milieu rural,. "Ce programme d’urgence d’électrification rurale a été conçu afin d’atteindre, avec les projets en cours, l’objectif de 60% en fin 2016 fixé par le chef de l’Etat (Macky Sall)", a précisé Mme Seck lors d’une rencontre de partage sur la situation du secteur de l’énergie au Sénégal.

Mercredi, 14 mai 2014

Le coup d'envoi de la Quinzaine du commerce équitable a été lancé le 3 mai dans toute la France et gardera ses portes ouvertes jusqu’au 18 mai, à l'heure où le secteur renoue avec son dynamisme d’avant-crise. Ses acteurs organisent à cette occasion animations, expositions et autres ateliers autour de cette thématique, pour « célébrer la consommation responsable et rêver d’un monde plus juste, plus solidaires et plus équitable », expliquent les organisateurs de la 14e édition de cet événement.  En 2013, les ventes de produits estampillés Fairtrade/Max Havelaar ont atteint 355 millions d’euros en France. Un chiffre d’affaires en hausse de 9 %, qui confirme la reprise de 2012 (+ 12 %), alors que le secteur semblait avoir atteint un pallier entre 2009 et 2011. Au niveau mondial, le secteur représenterait plus de 5 milliards d’euros d’échanges (2012).

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>