Teknoloji Haberleri Teknoloji Blogu Internet Haberleri Defterdar | Bir Bilgenin Defteri HDFilmİzle Full HD izle Türkçe Dublaj izle
Environnement
Mai 2018
L Ma Me J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent121122123124SuivantFin »
Mercredi, 09 septembre 2009
Programme quinquennal, le Progeco/Recomap est, avec un montant de 18 millions d'euros, le plus important programme régional de la coopération CE-COI. Il cible les zones côtières des îles de l'Océan Indien mais également de l'est de l'Afrique, notamment la Tanzanie, le Kenya et la Somalie. Ce programme qui est maintenant à mi-parcours a pour objectif spécifique de renforcer les capacités des communautés locales et des entités publiques et privées pour atteindre une gestion intégrée durable des zones côtières.
Mardi, 08 septembre 2009

L’Éthiopie a signé une convention de subvention d’un montant de quatre millions de dollars US avec les Nations unies et le gouvernement espagnol. La subvention accordée par l’Espagne sera acheminée par les agences de l’ONU en soutien aux mesures mises en place par l’Éthiopie pour lutter contre les effets du changement climatique. Aux termes de cet accord, l’argent sera investi dans différents programmes destinés à renforcer la capacité des communautés pastorales à planifier et appliquer les mesures d’atténuation et d’adaptation au changement climatique sur toute l’étendue du territoire.

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a publié un nouvel avis visant à harmoniser la façon dont sont produites et analysées les données provenant d’essais réalisés sur le terrain pour l'évaluation des risques liés aux plantes génétiquement modifiées et des produits dérivés destinés à l’alimentation humaine et animale. L’objectif de ce document est de contribuer à une plus grande transparence dans l’évaluation des risques liés aux organismes génétiquement modifiés (OGM) et de permettre une évaluation plus rapide des demandes d’autorisation.
Vendredi, 04 septembre 2009
Les instituts et les entreprises européens ont commencé à travailler sur un effort de plusieurs millions d’euros pour développer des méthodes de fabrication de biocarburant liquide à partir des déchets agricoles et de la forêt. Le projet NEMO (Nouveaux enzymes à haute performance et micro-organismes pour la conversion de la biomasse lignocellulosique en bioéthanol) a reçu un financement de 5,9 millions de dollars de l’UE. Les déchets agricoles et de la forêt, comme la paille et les copeaux de bois, sont essentiellement de la lignocellulose. Celle-ci se compose de sucres mais sous une forme qui fait qu’ils peuvent difficilement être utilisés par les microbes pour la production d’éthanol. Au cours des quatre prochaines années, les chercheurs du projet NEMO développeront des enzymes qui pourront être utilisés pour couper la lignocellulose en composés du sucre se prêtant à la fermentation. L’objectif sera d’adapter le métabolisme des microbes pour qu’ils puissent produire économiquement et efficacement de grands volumes d’éthanol à partir des sucres de la biomasse.
Mardi, 01 septembre 2009
Les Européens renforcent la pression sur les pays africains pour signer l’Accord de partenariat économique controversé (APE). Mais les experts le déconseillent. Ils déclarent qu’il favorise l’Europe seule et qu’une évolution interne devrait permettre le développement économique en Afrique. Mais les nouvelles qui filtrent à l’extérieur indiquent que le sous-continent d’Afrique de l’ouest est sur le point de signer l’accord. M. Badejo Abikoye, directeur du commerce au ministère du commerce et de l’industrie du Nigeria a déclaré au Daily Trust que les négociations se poursuivent et que toutes les parties ont accepté de signer un accord « partiel » qui ne porte que sur le commerce des produits.
La Commission européenne se félicite des chiffres provisoires pour 2008 publiés aujourd’hui, qui indiquent que les émissions de gaz à effet de serre de l’UE ont baissé pour la quatrième année consécutive. L’Agence européenne pour l’environnement estime que, en 2008, les émissions des États membres de l’UE-15 ont baissé de 1,3% par rapport aux niveaux de 2007 et se situent 6,2% en deçà de leurs niveaux de l’année de référence (1990 dans la plupart des cas). L'UE‑15 a donc à nouveau franchi un grand pas sur la voie du respect de l'objectif établi dans le cadre du protocole de Kyoto, à savoir une réduction de ses émissions pour la période 2008-2012 de 8% par rapport au niveau de l'année de référence.
Mercredi, 26 août 2009
Le PRPV est un programme de 6,6 millions d’euros, dont 4,85 millions étaient financés par l’UE sur le 8e Fonds Européen de Développement. Le reste du financement est assuré par les Etats ACP et par l’île de la Réunion qui, en tant que région ultrapériphérique de l’UE, n’est pas éligible au FED et participe au programme sur des ressources propres pour un montant de plus d'1 million d'euros. L'objectif spécifique du PRPV est de promouvoir et de développer la coopération opérationnelle, scientifique et technique, entre les pays de la région dans le domaine de la protection des végétaux. Selon les divers rapports d'évaluation, le PRPV a atteint son objectif spécifique. Le programme commencé à la mi-2003 s'est achevé le 31 décembre 2008.
Ce programme suit la lignée des projets déjà financés depuis le 5ème FED dans le secteur de gestion durable de la pêche thonière. D'un montant de 14 million d'euros, ce projet est le plus ambitieux du monde en ce qui concerne le marquage de thons. L'objectif du programme est de renforcer les connaissances scientifiques sur l'état des stocks de thons et leur taux d'exploitation dans la région Océan indien. En octobre 2008, la première phase de capture – marquage – largage a permis de marquer 168.000 thons. La récupération des marques est en bonne voie et se chiffrait en octobre 2008 à 30000. On estime qu'on arrivera bientôt au minimum requis de marques pour alimenter les modèles bioinformatiques de suivi et gestion des thonidés que poursuivra la Commission Thonière de l'Océan Indien (CTOI), partenaire scientifique du programme.
Source: RTTP-IO
Jeudi, 30 juillet 2009
La Commission européenne lance aujourd'hui un appel à propositions dans le domaine de la recherche intitulé «L’océan de demain». Les océans recouvrent environ 70% de la surface terrestre, mais ils subissent une pression croissante dûe à l'activité humaine. Cette situation constitue une menace à la fois pour les écosystèmes marins et pour la viabilité des activités maritimes. Cet appel à propositions a pour objectif de nous aider à comprendre comment les écosystèmes arctiques et marins répondent à une combinaison de facteurs naturels et de facteurs imputables à l'homme. Il devrait ainsi apporter un fondement scientifique aux mesures de gestion durable, aux politiques de soutien, ainsi qu'aux éventuelles technologies en rapport avec ce domaine. Jusqu'à 34 millions d’euros seront consacrés à des projets de recherche multidisciplinaires de grande envergure auxquels participeront des partenaires originaires de pays divers et travaillant dans des disciplines de recherche différentes. Il s'agit là d’un exemple concret de l’approche multithématique préconisée dans la stratégie européenne pour la recherche marine et maritime adoptée en septembre 2008.
Source: Commission européenne
  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer
« DébutPrécédent121122123124SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>