Juin 2017
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Mercredi, 17 mai 2017

Les Communautés économiques régionales (CER) ont été créées dans le but de recueillir toutes les opportunités sur le terrain et de stimuler le commerce et l'investissement en Afrique. Pourtant, le commerce intra-africain est évalué à 12 pour cent. Ce chiffre, cependant, reste nain par rapport à d'autres continents, comme l'Amérique du Nord et l'Europe de l'Ouest, qui représente 40% et 60% respectivement. Le président de la Chambre de commerce et des associations sectorielles (ECCSA), Salomon Afework, a déclaré à The Ethiopian Herald que L'intégration commerciale régionale est depuis longtemps un objectif stratégique pour l'Afrique.

Un service de messagerie court a été lancé pour signaler les obstacles au commerce dans le Marché commun pour l'Afrique orientale et australe (Comesa), la Communauté de l'Afrique de l'Est (EAC) et la Communauté de développement de l'Afrique australe (Sadc), selon The Herald. Cela complète le système de reporting existant sur le Web. Le système tripartite de notification, de traitement, de suivi et de résolution des obstacles non tarifaires (Bénéfices non tarifaires) est disponible sur www.tradebarriers.org et est entré en service en novembre 2010. L'outil SMS a été lancé pour la première fois en 2013 en Zambie afin de faciliter un éventail diversifié de l'économie Les opérateurs, en particulier les commerçants informels et à petite échelle qui n'ont peut-être pas accès à Internet.

Le Conseil de gestion des pêches du Pacifique a recommandé des règlements régissant l'utilisation d'équipements électroniques pour surveiller les rejets dans la mer des poissons ciblés, non visés et interdits pour certaines pêches de poissons de fond de la côte ouest. Si elle est approuvée par le National Marine Fisheries Service (NMFS), cela marquera l'aboutissement d'un processus de quatre ans pour élaborer et mettre en œuvre des règlements pour l'utilisation du système de surveillance électronique dans les pêcheries de poissons de fond de la côte ouest. La membre du conseil, Dorothy Lowman, a déclaré: «Pour de nombreuses opérations de pêche, la surveillance électronique fournira un moyen plus rentable de satisfaire aux exigences de surveillance à 100%.

L'Australie travaille en étroite collaboration avec nos voisins régionaux afin de renforcer continuellement la gestion mondiale de certaines des plus grandes pêcheries de thon au monde situées dans l'océan Pacifique. L'une des sources de données les plus importantes disponibles pour surveiller l'activité de pêche est le Système électronique de surveillance des navires (VMS) basé sur le satellite de la Commission des pêches du Pacifique occidental et central (WCPFC). Les navires de tous les vingt-sept pays membres, neuf territoires participants et sept pays non membres coopérants qui pêchent du thon dans l'océan Pacifique en haute mer doivent faire rapport à la WCPFC par l'intermédiaire d'une unité VMS qui fournit des informations sur la position des navires, Et accélérer les 24 heures par jour 365 jours par an aux fins de la conformité, de la gestion des pêches et de la recherche.

Jeudi, 11 mai 2017

La mise en œuvre de l'Union douanière de l'Organisation des États de la Caraïbe orientale (OECS), qui entraînera l'élimination des obstacles au libre-échange dans la région, est renforcée par une série de consultations régionales de renforcement des capacités entreprises par la Commission de l'OECO. Ces sessions permettront de mieux comprendre la nouvelle ère du commerce intérieur, régional et international pour les sept États membres du Protocole de l'OECO, qui comprendrait la suppression des formalités d'importation sur les marchandises échangées au sein de l'union douanière et l'harmonisation des procédures de bordure et de réglementation avec En ce qui concerne les biens importés de pays hors de la région. À ce jour, la Commission a tenu des consultations à St. Vincent et les Grenadines, la Dominique, Montserrat et Saint-Kitts-et-Nevis sur les travaux entrepris pour créer l'union douanière et la libre circulation des marchandises.

Vendredi, 28 avril 2017

L'UE compte actuellement neuf régions ultrapériphériques (OU), qui font partie intégrante de son territoire: les îles Canaries (Espagne), les Açores et Madère (Portugal), la Guadeloupe, la Guyane française, la Ma rtinique, Saint Martin, la Réunion et Mayotte (France). Tandis que les droits et les obligations des traités de l'UE s'appliquent pleinement à ces régions, l'article 349 du Traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFEU) reconnaît que les caractéristiques individuelles qui limitent leur développement et permettent l'adoption de spécificités Mesures adaptées à la situation des RUP.

Vendredi, 21 avril 2017

Les délégués de l'Ouganda, du Kenya et de la Tanzanie ont dénoncé ce qu'ils appelaient l'ingérence politique dans la gestion des ressources en eau. Au cours de la récente conférence de l'Organisation des pêches du lac Victoria (LVFO) à Kampala, financée par l'Union européenne [UE] et le programme SmartFish, les délégués ont déclaré que de telles ingérences ont augmenté les cas d'activités illégales sur le lac partagées par les trois pays d'Afrique de l'Est des pays. "Notre lac n'est pas en bonne forme, mais il y a eu une intervention constante. Le problème a été aggravé par une ingérence politique, nous devons construire une résilience qui résiste à cette ingérence pour avoir un lac durable durable", Susan Amendi, déléguée Du Kenya, a déclaré.

Mercredi, 12 avril 2017

Les défis de la sécurité maritime ont reçu une attention croissante en Europe ces dernières années. En 2014, le Conseil de l'Union européenne a adopté la première stratégie européenne de sécurité maritime qui comprend une définition globale de la sécurité maritime d'un point de vue européen. L'UE le comprend "en tant qu'informations du domaine maritime mondial, dans lequel le droit international et le droit national sont appliqués, la liberté de navigation est garantie et les citoyens, les infrastructures, les transports, l'environnement et les ressources marines sont protégés". En bref, La sécurité maritime comprend beaucoup plus que les questions traditionnelles liées aux stratégies de la voie de la mer et de la navale.

Vendredi, 07 avril 2017

Le Professeur Alastair Sutton, ancien conseiller européen des Dépendances de la Couronne, a récemment mis en garde la Chambre des Lords d'une « inscription sur liste noire » par l'Union européenne des secteurs financiers des Dépendances de la Couronne dans le cadre de la lutte contre les paradis fiscaux. Il a déclaré devant la commission que l'UE entreprenait un « processus d'inscription sur liste noire qui pourrait léser gravement les économies de Jersey, de Guernesey, de l'île de Man ... si l'UE inscrivait ces territoires sur liste noire en dépit du fait qu'ils ont accepté toutes les mesures préconisées par l'OCDE pour respecter la législation en matière d'impôts et de blanchiment d'argent, ainsi que les réglementations financières ».

Mardi, 14 février 2017

La Commission européenne a adopté le projet de nouvel accord de pêche avec la Guinée-Bissau qui prévoit des autorisations de prise de poissons dans les eaux territoriales guinéennes pour les navires venant d'Espagne, du Portugal, d'Italie, de Grèce et de France, indique un communiqué officiel européen transmis mardi à la presse. Il s'agit d'un accord multi-espèces couvrant, notamment, le thon, les céphalopodes, les crevettes et les espèces démersales. Dans le cadre de ce nouvel accord, l'UE versera une contrepartie financière de 9,2 millions d'euros par an à l'Etat bissau-guinéen, sur lesquels, trois millions seront destinés à soutenir le secteur local de la pêche. On rappelle que le protocole actuel liant les deux parties sur la pêche expire en fin 2017.

« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>