Juin 2017
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Lundi, 29 mai 2017

Le président tanzanien, John Magufuli, a décrit l'accord de partenariat économique (EPA) comme une «forme de colonialisme», ce qui a permis de réduire le risque de signature de l'accord avec l'Union européenne (UE). "C'est mauvais pour notre pays", a déclaré le Dr Magufuli. S'adressant à une conférence de presse conjointe avec le président ougandais Yoweri Museveni à la Maison de l'Etat, le Dr Magufuli a désavantagé les APE, qui visent à créer une zone de libre échange entre l'UE et le Groupe d'Etats d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Son homologue ougandais a averti les pays africains que L'EPA pourrait rompre son unité. "Il vaut mieux que la signature de l'accord soit mise à l'écart jusqu'à ce que de nouvelles consultations soient menées".

Vendredi, 26 mai 2017

La Communauté de l'Afrique de l'Est est divisée sur la signature d'un accord commercial clé avec l'Union européenne. ALON MWESIGWA explique comment l'accord de partenariat économique UE-EAC (EPA) affecterait la région. Il est midi dimanche et Tom Sajje organise son filet de pêche à Kitooro, sur les rives du lac Victoria, préparant le voyage du soir pour pêcher. "Ces jours-ci, nous nous battons pour obtenir du poisson, il n'est plus aussi disponible qu'il l'était", a déclaré Sajje, se référant à la diminution du stock de poissons dans le lac. Sajje, qui utilise clairement des méthodes archaïques, dit qu'ils n'ont pas été Ont beaucoup aidé à améliorer leurs méthodes de pêche et leur bien-être général. Des gens comme Sajje ont une mention spéciale dans l'accord commercial UE-EAC EPA. Il promet "assurer la préservation et la priorité des besoins particuliers de la pêche artisanale / de subsistance".

"Nous croyons que pour aider un ami et fournir de l'aide, il doit être sans conditions", a déclaré M. Lopez dans une interview samedi soir lors d'une réunion des ministres du commerce Asie-Pacifique à Hanoi, au Vietnam. "Nous apprécions toute aide, mais nous demandons simplement qu'il n'y ait pas de conditions", a-t-il déclaré. "Nous ne voudrions tout simplement pas être remis en question et nous suivons le principe de la non-ingérence et de l'indépendance dans la politique étrangère". Les Philippines ont déclaré à l'UE qu'il n'accepterait plus de nouvelles subventions de développement, ce qui pourrait signifier dépasser environ 250 millions d'euros (280 $ Million) dans l'assistance, à moins qu'ils ne contiennent pas de liens. L'UE a critiqué la guerre contre les drogues du président Rodrigo R. Duterte, qui a entraîné la mort de milliers de concessionnaires suspects et sa réintroduction prévue de la peine de mort.

La Communauté de l'Afrique de l'Est (EAC) a demandé à l'Union européenne de ne pas punir les produits agricoles kenyans exportés vers l'Europe. Un sommet des chefs d'Etat à Dar es-Salaam a décidé de présenter une pétition à l'UE au nom du Kenya et a accepté d'envoyer le président ougandais Yoweri Museveni, le nouveau président de l'EAC pour présenter le cas du Kenya. Le président Museveni, nouveau président d'EAC, a déclaré que sa première mission est d'harmoniser la position de l'organisation sur les accords de partenariat économique (APE) qui permettent aux pays de la région d'exporter leurs produits agricoles vers l'Europe sans attirer des impôts. M. Museveni a déclaré samedi le 18ème sommet ordinaire des chefs d'États de l'EAC à Dar es-Salaam, en Tanzanie, que l'EAC s'était engagée à résoudre l'impasse entourant les APE.

Dans le cadre d'un ralentissement du commerce mondial sans précédent, les décideurs africains, les négociateurs et les analystes commerciaux se réuniront les 25 et 26 mai 2017 à Maurice pour discuter des priorités pour relancer le commerce mondial et renforcer leurs capacités commerciales. Depuis 2014, le commerce mondial a diminué de plus de 3 trillions de dollars américains, tandis que les exportations combinées de l'Afrique sub-saharienne ont diminué d'environ 40 pour cent, passant de 403 milliards de dollars à moins de 250 milliards de dollars américains. Les participants discuteront des défis commerciaux et de développement les plus urgents pour les États membres africains du Commonwealth, à la lumière des tendances économiques et commerciales mondiales défavorables, du protectionnisme croissant et du mécontentement grandissant à l'égard de la mondialisation.

Le bloc commercial des Caraïbes de 15 nations procède à un examen complet de son régime de taxes à l'importation dans le marché libre régional, y compris les produits de volaille et d'agriculture en provenance des États-Unis à la suite d'une pléthore de demandes des gouvernements et du secteur privé de suspendre périodiquement les tarifs La pénurie correcte d'articles dans divers états membres. Le bloc a embauché un cabinet de conseil international pour «entreprendre un regard assez complet» sur le tarif extérieur commun régissant l'importation de produits non fabriqués dans la région. La raison de cette pression est la pression exercée par les gouvernements et le secteur privé pour les suspensions ou Renonciations aux devoirs au conseil des ministres des échanges (COTED) pour des produits particuliers pour compenser les insuffisances de matériaux ou de produits finis dans des pays particuliers.

Mercredi, 17 mai 2017

L'Union européenne a invité le gouvernement de la Tanzanie à dialoguer sur l'impasse de l'accord de partenariat économique qui a menacé de faire dérailler le pacte commercial entre le bloc et les pays membres de la Communauté de l'Afrique de l'Est. Le chef de la délégation de l'UE en Tanzanie et la Communauté de l'Afrique de l'Est, Roeland van de Geer, ont déclaré qu'ils attendaient la position de Dar es Salaam en la matière. "Ce qui importe, c'est que nous avons un dialogue", a déclaré M. Geer lors des célébrations de la Journée de l'Europe Dans la capitale politique tanzanienne Dodoma la semaine dernière. "La Tanzanie a ses propres convictions, l'UE en a la leur. La Tanzanie est un pays souverain et devrait prendre ses propres décisions", at-il souligné, soulignant l'importance du dialogue.

Un nouveau partenariat stratégique entre l'UE et l'Afrique a été lancé le 4 mai, l'agriculture étant l'un des principaux piliers de la nouvelle stratégie. Le secteur agroalimentaire est considéré comme un domaine clé par lequel l'UE peut soutenir le développement rural et urbain en Afrique. Selon un document commun de la Commission européenne et du Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, l'UE Facilitera les investissements du secteur privé dans le secteur agroalimentaire africain, en s'appuyant sur des initiatives telles que l'Instrument de financement de l'agriculture existant (AgriFI), afin de stimuler les emplois et de répondre à la sécurité alimentaire.

Jeudi, 11 mai 2017

Le Conseil des ministres africain des Caraïbes et du Pacifique (ACP) a commencé une réunion hier avec un appel au groupe de 79 membres pour faire face à leurs obligations financières afin de permettre à leur groupe de mieux survivre à un environnement mondial en pleine mutation. Patrick I Gomes, lors de la 105e session du Conseil, a déclaré qu'une condition préalable au bien-être continu du Groupe ACP en général et au Secrétariat en particulier est de mieux servir tous nos acteurs. «J'aimerais donc faire appel aux États membres pour qu'ils poursuivent vos efforts en vue du paiement en temps voulu des obligations statutaires afin d'améliorer notre autonomie et le bon fonctionnement du secrétariat

Les 29 entreprises belges en mission économique au Togo et au Bénin cette semaine ont bénéficié d'un accès privilégié aux dirigeants des pays, appuyés par la secrétaire d'Etat bruxelloise en charge du Commerce extérieur, Cécile Jodogne. Une manière d'accélérer les démarches pour les investisseurs belges à la recherche d'opportunités sur place. En quelques jours, la secrétaire d'Etat a ainsi rencontré une multitude de ministres et de hauts responsables du Togo et du Bénin, souvent accompagnée de représentants des entreprises belges. "La présence d'un officiel belge nous offre une visibilité et facilite l'accès à des ministres ou aux instances de régulation. Cela fait fortement la différence dans cette région", a confié Clémentine Fournier, directrice commerciale Afrique de la société Bics, spécialisée dans les infrastructures internationales pour les opérateurs télécoms.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>